Paris: opéré à coeur ouvert dans le métro, il échappe à la mort

Paris: opéré à coeur ouvert dans le métro, il échappe à la mort

Publié le 24/08/2016 à 12:25 - Mise à jour à 12:33
©Benoît Tessier/Reuters
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

Alors qu'il attendait son métro à la station Duroc (XVe arr. de Paris), un homme de cinquante ans s'est effondré sur le quai, victime d'une crise cardiaque. Face à l'urgence de la situation le Samu a décidé de l'opérer sur place.

Les malaises de voyageurs sont nombreux dans le métro, particulièrement en cette période de fortes chaleurs, et un homme de cinquante ans a été victime d'une crise cardiaque mardi 23 au matin.

Alors qu'il attendait son métro sur le quai de la station Duroc, dans le XVème arrondissement de la capitale, en direction de Saint-Denis-Université, l'homme s'est effondré peu avant dix heures, victime d'une crise cardiaque foudroyante. Les pompiers, rapidement arrivés sur place, ont décidé d'appeler le Service d'aide médicale urgente (SAMU). Arrivée à la station, l'équipe d'intervention constate l'état d'extrême urgence du quinquagénaire et, sans plus attendre, décide de l'opérer sur place. Du jamais vu dans les sous-sols de Paris. A alors commencé une opération à coeur ouvert qui s'est révélée être un succès puisque l'homme, transféré à l'hôpital après l'intervention, ne serait plus en danger de mort au lendemain de cette opération hors-norme, ce mercredi 24.

Face au caractère exceptionnel de cet incident, les trains de la ligne 13 n'ont pas marqué l'arrêt Duroc pendant plus de deux heures avant de reprendre un trafic normal.

Lors d'un appel pour une urgence, le SAMU de Paris peut envoyer sur place un médecin généraliste ou un spécialiste pour prendre en charge le patient, il n'est donc pas étonnant que le médecin ait été habilité à opérer le quinquagénaire directement sur le lieu de l'accident. 

Cet article fait l'objet d'une mise à jour.

 

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Un homme foudroyé par une crise cardiaque sur le quai de la station Duroc a été opéré à coeur ouvert sur place par l'équipe du Samu.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-