Paris-Roissy: une mère et ses enfants arrêtés à leur retour de Syrie

Auteur(s)
La rédaction de FranceSoir.fr
Publié le 18 janvier 2018 - 15:36
Image
Des passagers débarquent à l'aéroport de Roissy le 18 août 2014
Crédits
© Kenzo TRIBOUILLARD, Kenzo TRIBOUILLARD / AFP/Archives
Une femme de 30 ans a été arrêtée à son retour de Syrie. Ses trois enfants ont été confiés à l'aide sociale à l'enfance.
© Kenzo TRIBOUILLARD, Kenzo TRIBOUILLARD / AFP/Archives
Une mère de famille de 30 ans a été arrêtée mardi, à son retour de Syrie, à l'aéroport de Roissy-Charles-de-Gaulle. Elle était avec ses trois enfants. La jeune femme a été placée en garde à vue. Depuis fin 2017, elle faisait l'objet d'une enquête préliminaire pour "association de malfaiteurs en lien avec une entreprise terroriste".

Une mère de famille de 30 ans, qui revenait de Syrie en ayant transité par Istanbul en Turquie, a été arrêtée mardi 16 au soir à l'aéroport de Roissy. Elle était en présence de ses trois enfants mineurs.

Selon BFMTV, qui a révélé l'information, la jeune femme -qui faisait l'objet d'une enquête préliminaire pour "association de malfaiteurs en lien avec une entreprise terroriste" depuis la fin de l'année dernière- a été placée en garde à vue par la section anti-terroriste (qui travaille avec la DGSI sur cette enquête) et ses enfants, d'abord pris en charge par le parquet de Bobigny, ont été confiés à l'aide sociale à l'enfance.

Voir aussi: familles de djihadistes français détenues en Syrie: plainte contre Paris

Elle est de nationalité française et est originaire de région parisienne. En 2013, elle avait quitté le pays pour l'Egypte, avec son mari (depuis présumé mort) et ses enfants. L'enquête n'a pas permis de déterminer à quelle date ils se sont ensuite rendus en Syrie.

Les investigations ont bien avancé la semaine dernière quand la grand-mère des enfants, âgée de 52 ans, avait été placée en garde à vue et interrogée par la section anti-terroriste, après avoir été expulsée de Turquie.

Elle y était allée pour chercher sa fille mais serait donc revenue bredouille. Elle a malgré tout révélé qu'elle avait pu lui envoyer de l'argent afin qu'elle rentre en France. La cinquantenaire a ensuite été relâchée sans qu'aucune charge ne soit retenue contre elle.

À LIRE AUSSI

Image
France-Soir
Terrorisme: fort recul du nombre de morts en Syrie et Irak en 2017
Le nombre de personnes tuées lors d'attaques terroristes en Syrie et en Irak a fortement reculé en 2017, affirme un rapport publié jeudi par le Centre international d'...
18 janvier 2018 - 08:28
Image
Un soldat des Forces démocratiques syriennes (FDS) dans les ruines de Raqa, la capitale de l'EI en S
Jihadistes français en Syrie: la France n'ira "pas nécessairement les chercher" (Belloubet)
La ministre de la Justice Nicole Belloubet a déclaré vendredi que la France n'irait "pas nécessairement chercher" les jihadistes français détenus en Syrie ou en Irak e...
05 janvier 2018 - 12:57
Politique
Image
France-Soir
Femmes et enfants de jihadistes détenus en Syrie: les Kurdes prêts à s'"arranger" avec Paris
Les Kurdes syriens qui détiennent plusieurs dizaines de femmes de jihadistes français avec leurs enfants sont prêt à "s'arranger" avec Paris pour qu'elles puissent êtr...
04 janvier 2018 - 15:04
Soutenez l'indépendance deLogo FranceSoir

Faites un don