Paris: un adolescent poignardé à mort à proximité de Notre-Dame

  •  Vous appréciez FranceSoir, soutenez son indépendance !  

Paris: un adolescent poignardé à mort à proximité de Notre-Dame

Publié le 23/09/2018 à 16:36 - Mise à jour à 16:39
©Morebyless/Flickr
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de France-Soir
-A +A

Dans la nuit de samedi à dimanche, un adolescent de 17 ans a été poignardé à mort à Paris sur les quais de la Seine. Un suspect a été arrêté ainsi que son frère qui s'est opposé à l'interpellation.

Le mobile du crime reste pour le moment inconnu: un jeune homme de 17 ans a été poignardé à mort dans la nuit du samedi 22 au dimanche 23 en plein cœur de Paris à deux pas de l'église Notre Dame. Deux hommes ont été interpellés peu après.

Il était environ minuit port de la Tournelle sur les quai de la Seine, un secteur fréquenté malgré l'heure tardive. Le jeune homme attaqué pour une raison inconnue s'est effondré après avoir reçu trois coups de couteau, le meurtrier s'enfuyant devant des témoins. Les secours n'ont rien pu faire pour sauver le malheureux adolescent décédé des suites de ses blessures.

Les enquêteurs ne vont guère tarder à localiser un suspect, recueillant sur place des éléments auprès des témoins de la scène. Environ une heure plus tard, un individu –dont l'âge n'a pas été communiqué– est appréhendé à son domicile rue Paulin-Enfert dans le 13e arrondissement de Paris. La police judiciaire a été chargée de l'investigation.

Voir aussi: Quasi-décapité dans une attaque au couteau, son assassin arrêté (vidéo choc)

Au moment de l'interpellation, le frère du suspect va tenter de s'interposer et sera lui aussi arrêté. Les deux hommes ont été placés en garde à vue. On ignore pour l'instant si le meurtre est purement crapuleux, ou si le suspect –qui reste présumé innocent– connaissait sa victime.

En août dernier, un homme avait déjà été poignardé à mort en plein Paris, dans le métro. Là aussi un suspect a rapidement été arrêté et l'enquête s'est orientée vers la piste du différend ayant dégénéré.

Lire aussi:

Agressions au couteau à Paris: le suspect présenté à la justice

Mulhouse: armé d'un couteau il tue le chien qui a mordu sa femme

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




La victime a été poignardée à mort (illustration).

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-