Paris: un déséquilibré, "en contact avec les aliens" et à moitié nu, escalade les grilles de l'ambassade du Mexique

  •  Vous appréciez FranceSoir, soutenez son indépendance !  

Paris: un déséquilibré, "en contact avec les aliens" et à moitié nu, escalade les grilles de l'ambassade du Mexique

Publié le 01/08/2017 à 17:52 - Mise à jour à 18:01
© PHILIPPE HUGUEN / AFP/Archives
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

Un homme de 27 ans a réussi lundi à escalader les grilles de l'ambassade du Mexique à Paris. Il avait le pantalon baissé quand les autorités sont venues pour l'arrêter. Plus tôt, il était venu demander l'asile politique car il se sentait menacé par les cartels de la drogue. Il avait aussi avoué avoir échangé avec les extraterrestres. Son récit a fait rire les policiers, qui l'ont envoyé en psychiatrie.

C'est une histoire rocambolesque, digne d'un épisode de la série X-Files, à laquelle les policiers parisiens ont été confrontés lundi 31 juillet au soir. Un homme de 27 ans, vraisemblablement d'origine polonaise mais se déclarant "ressortissant britannique" selon Le Parisien qui rapporte les faits, a réussi à escalader les grilles de l'ambassade du Mexique à Paris vers 19h30.

Plus tôt dans la journée, cet individu était venu demander l'asile politique car il se sentait "persécuté par les cartels de la drogue" et, pour appuyer ses dires, avait assuré "avoir entretenu au Mexique des rapports fructueux avec les extraterrestres". L'ambassadeur avait évidemment refusé d'accéder à sa demande. Et visiblement en colère, le jeune homme avait fait le pied de grue devant l'ambassade, avant de décider d'escalader la grille.

Suite à cette intrusion, le personnel de l'ambassade a décidé de contacter le commissariat du XVIIe arrondissement, pour une prise en charge l'individu. Sur place en quelques minutes, les policiers sont tombés sur un homme à moitié nu, le pantalon baissé, en train d'uriner et de regarder les gens autour de lui en tenant ses testicules. L'un d'eux s'est amusé de la situation: "On a hésité à lui envoyer Mulder et Scully de la série X-Files".

Malgré le caractère comique de l'incident, les autorités ont pris sérieusement le déséquilibré en charge, l'ont placé en garde à vue avant de le confier à un service psychiatrique. Un examen de ses capacités mentales devait d'ailleurs aider la police ce mardi 1er août après-midi à juger son cas. De son côté, toujours selon Le Parisien, l'adjointe de l'ambassadeur n'a pas souhaité porter plainte.

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Les policiers ont placé le déséquilibré en garde à vue avant de finalement le confier aux services psychiatriques.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-