Paris: un homme fonce avec sa voiture sur des policiers en criant "Allah akbar" dans le 18e arrondissement [MAJ]

Paris: un homme fonce avec sa voiture sur des policiers en criant "Allah akbar" dans le 18e arrondissement [MAJ]

Publié le 21/08/2017 à 10:30 - Mise à jour le 22/08/2017 à 09:57
©Victor/Flickr
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

Un homme a tenté de s'en prendre à des policiers dimanche soir dans le XVIIIe arrondissement de Paris en fonçant sur eux avec sa voiture. Il a été interpellé et placé en garde à vue. [Mise à jour ce mardi 21: le suspect a été interné en psychiatrie).

[Mise à jour ce mardi 21]: Le suspect a été examiné par un médecin lors de sa garde à vue et a finalement été interné à l’infirmerie psychiatrique de la préfecture de police de Paris (IPPP) fait savoir le journal Le Parisien

La piste terroriste n'est, pour l'heure, pas privilégiée par les enquêteurs. Dimanche 20 au soir, un homme a tenté de percuter un véhicule de patrouille de la police avec son véhicule dans le XVIIIe arrondissement de Paris. Il a été interpellé et placé en garde à vue.

Les faits se sont déroulés vers 22h15 sur le boulevard Ney à proximité de la porte de Clignancourt rapporte le journal Le Point. Le suspect roulait à très vive allure et plein phare en direction d'une voiture de police. Son véhicule a finalement été détourné au dernier moment par un automobiliste qui sortait de sa place de stationnement. Le véhicule du mis en cause a alors percuté une autre voiture arrêtée au feu rouge.

Le suspect a quitté son véhicule et a tenté de s'en prendre aux automobilistes accidentés en criant "Allah akbar". Il a été rapidement maîtrisé par les policiers et interpellé. Il est âgé de 51 ans et est connu des forces de l'ordre pour des faits de "violences".

Devant les récents évènements terroristes qui ont frappé l'Espagne, les policiers n'ont pas pris de risque et ont fait appel aux démineurs pour vérifier le véhicule suspect. Ils n'ont finalement rien découvert de dangereux. "Il a notamment été constaté que, à l'intérieur du véhicule, l'autoradio passait en boucle des sourates du Coran", précise l'hebdomadaire.

Le parquet de Paris a ouvert une enquête pour "violences volontaires avec arme par destination sur personne dépositaire de l'autorité publique, dégradations de biens privés et mise en danger de la vie d'autrui".

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Le suspect a quitté son véhicule et a tenté de s'en prendre aux automobilistes accidentés en cirant "Allah akbar".

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-