Paris: un jeune homme de 22 ans brûlé à la cuisse et à la main après l'explosion de sa cigarette électronique

  •  Vous appréciez FranceSoir, soutenez son indépendance !  

Paris: un jeune homme de 22 ans brûlé à la cuisse et à la main après l'explosion de sa cigarette électronique

Publié le 20/10/2017 à 14:51 - Mise à jour à 14:56
©Alcalay Sarah/Sipa
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

Un jeune homme de 22 ans a été brûlé au deuxième degré sur une partie de la cuisse et à la main droite après l'explosion de sa cigarette électronique. L'accident s'est produit à Paris, jeudi, alors qu'il se rendait au travail. C'est d'ailleurs son patron qui a alerté les secours.

Les accidents avec les cigarettes électroniques sont relativement rares, mais toujours pris au sérieux car ils provoquent de graves brûlures. Un jeune homme de 22 ans en a fait les frais jeudi 19 dans la matinée, alors qu'il se rendait à son travail dans le XVe arrondissement de Paris.

Il marchait rue de Javel quand les faits se sont produits. Son vapoteur, qui était éteint, se trouvait dans sa poche avant droite quand il a soudain "senti une vive chaleur" et a "immédiatement tenté de l'ôter de sa poche", a raconté une source policière au journal Le Parisien. Mais l'ustensile, qui a visiblement fait un trou à son habit, a "glissé à l'intérieur de son pantalon". Ce n'est qu'ensuite qu'il a senti l'explosion. "Un liquide brûlant a coulé sur sa cuisse droite ainsi que sur sa main droite", lui provoquant des brûlures au deuxième degré.

C'est son patron qui a prévenu les secours. Le jeune homme a été soigné sur place, dans l'ambulance, avant d'être transféré à l'hôpital Georges Pompidou.

La police, également prévenue, a mis un périmètre de sécurité en place. Une enquête a été ouverte et la batterie de la cigarette électronique, qui serait défectueuse et responsable de l'explosion, a été envoyée au laboratoire central de la Préfecture de police pour analyse.

Les faits s'étant produits sur le chemin du travail, la victime devrait être indemnisée au titre de l'accident du travail. Puisque, selon la définition légale, "un accident survenu au salarié par le fait ou à l'occasion de son travail, quelle qu'en soit la cause, est considéré comme accident du travail".

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Les enquêteurs ont récupéré la batterie de la cigarette électronique. Ce composant du vapoteur pourrait être à l'origine de l'explosion. (Illustration)

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-