Paris: un kiosquier "homophobe" refuse de vendre le magazine L'Equipe

  •  FranceSoir a besoin de votre soutien, SIGNEZ LA PETITION !  

Paris: un kiosquier "homophobe" refuse de vendre le magazine L'Equipe

Publié le 05/05/2019 à 12:54 - Mise à jour à 12:57
© Jacques DEMARTHON / AFP/Archives
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

-A +A

Un internaute parisien s'est insurgé samedi 4 contre un kiosquier de la place de la République. Sur son compte Facebook, il a accusé le vendeur de journaux "homophobe" d'avoir refusé de lui vendre le magazine L'Equipe qui faisait sa Une sur l'homosexualité dans le sport.

Un internaute a fait part de son indignation sur sa page Facebook samedi. Il a en effet expliqué avoir été confronté à l'homophobie d'un kiosquier parisien.

Comme chaque semaine, Grégory Tilhac s'est rendu à un kiosque pour y acheter le journal L'Equipe.

"Je vais au Kiosque à journaux Place de la République, à 20m de la salle de sport CMG", a-t-il expliqué dans une publication Facebook qui a été partagée des milliers de fois sur les réseaux sociaux.

"Vu qu'on est samedi, je demande le magazine au kiosquier. Celui-ci me répond qu'il n'y en a pas aujourd'hui".

A voir aussi: Paris: le secrétaire général de Stop homophobie victime d'une agression

Etonné, le lecteur assidu demande alors à son kiosquier si tous les exemplaires ont déjà été vendus. Là, le vendeur de journaux lui répond que non, bien au contraire d'ailleurs puisque les magazines sont toujours dans leur carton.

L'Equipe consacrait cette semaine son magazine à l'homosexualité dans le sport. Et c'est visiblement pour cette raison que le kiosquier a décidé de ne pas vendre le numéro. A la question "vous êtes homophobe?", le vendeur aurait en effet répondu par l'affirmative.

"Rien à dire de plus. L'homophobie décomplexée dans toute son horreur. Le règne de l'impunité", s'est insurgé l'internaute.

Selon Guillaume Mélanie, co-président d'Urgence homophobie, le kiosquier a finalement mis en vente le magazine. L'association a en effet contacté Anne Hidalgo pour lui faire savoir ce qu'il se passait au sein de ce kiosque, qui est une propriété de la mairie.

L'édile et l'association devraient par ailleurs se rendre à ce kiosque dans la semaine "pour parler" avec le vendeur.

Guillaume Mélanie a en outre appelé "tout le monde" à "rester calme et courtois".

A lire aussi:

Nathalie Loiseau accusée de banaliser l'homophobie dans une BD (photos)

Agression homophobe à Lyon, un lycéen de 16 ans interpellé

Chants racistes et homophobes: un sujet européen, des réponses différentes

Auteur(s): La rédaction de France-Soir


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


Un kiosquier parisien aurait refusé de vendre le magazine L'Equipe qui faisait sa Une sur l'homosexualité dans le sport.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-