Paris: un livreur Uber Eats accusé d'avoir violé une cliente

  •  Vous appréciez FranceSoir, soutenez son indépendance !  

Paris: un livreur Uber Eats accusé d'avoir violé une cliente

Publié le 06/08/2019 à 12:36 - Mise à jour à 12:39
© JACQUES DEMARTHON / AFP/Archives
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de France-Soir
-A +A

Un livreur Uber Eats est accusé d'avoir violé l’une de ses clientes à Paris, dans la nuit de lundi à mardi dans le 18e arrondissement. Il est actuellement recherché.

 

Une enquête a été ouverte pour tenter de retrouver l'auteur présumé des faits. Un livreur qui travaille pour l'application Uber Eats est accusé d'avoir agressé et violé une de ses clientes ce mardi à 3h du matin dans le 18e arrondissement de Paris.

Selon Europe 1, qui révèle l'information, une femme de 32 a passé commande d'une livraison de nourriture dans la nuit de lundi à mardi. A 3h du matin, ce dernier se présente à la porte du logement de victime. Il a forcé la porte de l'appartement et aurait poussé la jeune femme sur son lit où il l'a violée. La victime avait pris des somnifères peu avant les faits.

Lire aussi – Une femme agressée et violée à Lille: les suspects ont 17 et 11 ans

L’auteur des faits a ensuite pris la fuite en oubliant un gant chez sa victime. Une enquête a été ouverte et confiée aux policiers du 2ème district de police judiciaire (2e DPJ). Des investigations sont en cours pour tenter de retrouver le suspect.

Selon l'article 222-23 du Code pénal, "tout acte de pénétration sexuelle, de quelque nature qu'il soit, commis sur la personne d'autrui ou sur la personne de l'auteur par violence, contrainte, menace ou surprise est un viol. Le viol est puni de quinze ans de réclusion criminelle".

L'entreprise Uber Eats n'a pas encore réagi à l'affaire.

Voir:

Violée à 15 ans par une douzaine d'hommes lors d'une croisière, elle attaque la compagnie

Une femme en fauteuil roulant violée dans un centre de rééducation par un patient

Appel à témoins d'une jeune femme droguée et violée pendant le Hellfest

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Un livreur Uber Eats est accusé d'avoir violé l’une de ses clientes à Paris.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-