Paris : une femme agressée avec son bébé fait réagir Marlène Schiappa

  •  FranceSoir a besoin de votre soutien, SIGNEZ LA PETITION !  

Paris : une femme agressée avec son bébé fait réagir Marlène Schiappa

Publié le 15/02/2021 à 14:07
© GERARD JULIEN / AFP/Archives
PARTAGER :

Auteur(s): FranceSoir

-A +A

"Aujourd’hui nous sommes en 2021, une femme, avec son bébé malade, peut se faire frapper et ne peut pas porter plainte".  Amélie Challeat, blogeuse influente sur Instagram, est en colère.

Mardi 10 février. Neige, froid et vent ont obligé Amélie Challeat à stationner son véhicule devant la porte de son immeuble le temps de mettre au chaud son bébé de quelques mois. Comme elle le raconte sur son compte Instagram, suivi par plus de 60 000 abonnés, elle s’est fait agresser par son voisin : « il n’a pas supporté que je laisse la voiture cinq minutes devant la porte de l’immeuble pour rentrer mon bébé en poussette". Son voisin aurait réagi en la frappant au visage. Elle a posté une photo d’elle le visage tuméfié.

Le parcours du combattant pour porter plainte

Son compagnon se rend alors au commissariat pour porter plainte. Refus. La victime doit se présenter elle-même. Allaitante, Amélie Challeat ne peut pas se séparer de sa fille. La santé de sa fille, née prématurément, ne permet pas non plus que la jeune maman l’emmène avec elle. Hors l’attente peut durer facilement plusieurs heures pour porter plainte. Les policiers auraient refusé de lui donner un rendez-vous. Elle doit se présenter et attendre comme tout le monde. Ils auraient même conseillé à son compagnon de régler ça « en bonne entente entre voisins ».

Mobilisation sur les réseaux sociaux

Elle décide alors d’interpeller différents interlocuteurs du gouvernement : « est-ce que le combat contre la violence faite aux femmes est toujours cause nationale ? »

Marlène Schiappa a réagi en indiquant que son équipe « a immédiatement pris contact avec la jeune maman. »

« Les services de police sont mobilisés pour prendre sa plainte », a également réagi Gérald Darmanin ce dimanche.

Depuis, la maman a fait savoir qu’elle avait pu obtenir un rendez-vous ce lundi pour porter plainte.

Auteur(s): FranceSoir


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


Image d'illustration

Newsletter





Commentaires

-