La vidéo de l'agression à la machette à Paris

La vidéo de l'agression à la machette à Paris

Publié le 08/03/2018 à 10:05 - Mise à jour à 11:03
©Capture d'écran Dailymotion/Le Point
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

"Le Point" a diffusé ce mercredi les images de la violente agression lundi dans un restaurant indien. Les jours de la victime, très grièvement blessé, ne sont plus en danger.

Les images de l'agression sont d'une rare violence. Un homme de 35 ans, d'origine sri-lankaise, a été très grièvement blessé dans un restaurant indien situé rue Clay dans le 10e arrondissement de Paris lundi 5. Pris en charge par les secours, son pronostic vital n'est plus engagé ce jeudi 8 mais il reste sous surveillance.

Le Point diffuse ce jeudi les images de vidéosurveillance de l'établissement où s'est déroulée la violente agression. On peut y voir la victime tranquillement attablé avec une femme près du comptoir dans un restaurant où se trouvent également plusieurs autres clients. Rentre alors un homme masqué qui tient dans sa main une machette. Il va immédiatement porter un coup à l'homme attablé qui lève soin bras pour se protéger et tentrer de trouver refuge derrière le comptoir où il est poursuivi par le premier agresseur. Un second individu entre dans la foulée, également équipé d'une arme en blanche et tient en respect les autres clients du magasin.

La scène ne dure qu'une poignée de seconde mais on peut voir que la victime reçoit de nombreux coups. Il est grièvement blessé. Selon Le Parisien, "son bras gauche est entièrement sectionné, la main semblant n’être retenue que par un nerf et un lambeau de peau". Il souffre également de deux profondes plaies au crâne. Transporté en urgence à l'hôpital, soin pronostic vital a été un temps engagé.

Lire aussi - Homme scalpé à la machette à Paris: un règlement de comptes entre Sri Lankais?

Les deux agresseurs prennent la fuite rapidement. Selon les premiers éléments de l'enquête, "il pourrait s'agir d'un règlement de comptes au sein de la communauté sri-lankaise". Les hommes du 2e district de la police judiciaire sont en charge des investigations. Les deux agresseurs n'ont toujours pas été retrouvés à ce stade, ce jeudi.

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




"Le Point" a diffusé les images de la violente agression lundi dans un restaurant indien.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-