Paris: violente agression au cutter dans le métro

Paris: violente agression au cutter dans le métro

Publié le 14/03/2018 à 06:35 - Mise à jour à 06:36
© FRANCOIS GUILLOT / AFP/Archives
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

Un agent de la RATP, qui n'était pas en service, a été violemment agressé par un autre voyageur sur la ligne 5 du métro mardi à Paris. Deux autres passagers ont été légèrement touché par l'agresseur armé d'un cutter.

La rixe s'est déroulée à la station Breguet-Sabin sur la ligne 5 diu métro parisien et le moins que l'on puisse dire, c'est qu'elle a provoqué une belle pagaille. Une altercation entre plusieurs personnes a fait trois blessés mardi 13 dans la soirée à Paris. L'agresseur est activement recherché.

La cause de cette agression? Un motif futile: une remarque faite par un voyageur à un homme car il fumait dans le métro. Ce dernier bouscule alors la personne qui lui a fait remarquer son incivilité avant de sortir un cutter et de porter plusieurs coups à sa victime, un agent de la RATP qui n'était pas en service. "Dans la bousculade, deux autres passagers de la rame ont été plus légèrement touchés par les coups de cutter", précise Le Parisien qui révèle l'affaire.

Voir également - Agressés dans le métro parisien, ils se font voler une mallette remplie de diamants

Le blessé a été immédiatement pris en charge par les secours qui ont été appelé par les témoins. Ses jours ne sont pas en danger et ses blessures sont, heureusement, légères.

"Après l’agression plusieurs patrouilles de police et du GPSR (le service de sécurité de la RATP) se sont rendues sur place", rapporte le quotidien qui souligne que le trafic de cette ligne de métro a dû être interrompu plus d'une heure et demie pour le besoin de l'enquête, provoquant une forte perturbation du trafic, notamment en direction des stations très fréquentés de République et de Bastille.

Le trafic a repris normalement à 19h30, et la direction générale de la RATP a précisé qu’ils se tenaient "informés de l’évolution de son état et sont solidaires de son agent dans ce moment difficile". L'auteur des coups de cutter est toujours activement recherché par les forces de l'ordre.

 

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Un homme a été agressé au cutter dans le métro parisien mardi soir.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-