Pas-de-Calais: un TGV Dunkerque-Arras percute un jeune homme, trafic très perturbé ce jeudi

  •  FranceSoir a besoin de votre soutien, SIGNEZ LA PETITION !  

Pas-de-Calais: un TGV Dunkerque-Arras percute un jeune homme, trafic très perturbé ce jeudi

Publié le 05/10/2017 à 12:03 - Mise à jour à 12:16
© MEHDI FEDOUACH / AFP/Archives
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Un jeune homme de 17 ans est décédé après avoir été percuté par un TGV ce jeudi matin à proximité de Noeux-les-Mines dans le Pas-de-Calais. Après ce drame, le trafic a été très perturbé et un retour à la normale était espéré en fin de matinée.

Un TGV qui reliait Dunkerque et Arras a percuté un jeune homme de 17 ans ce jeudi 5 au matin aux alentours de Noeux-les-Mines, dans le Pas-de-Calais. Il est décédé sur le coup. Le drame a provoqué des perturbations dans le secteur.

L'accident s'est produit vers 6h50 ce jeudi matin mais il n'a été constaté qu'à 7h15 alors que le train était en gare de Lens. Les pompiers ont alors été prévenus et sont intervenus sur les lieux vers 8h30. Le trafic a été totalement interrompu pour leur permettre d'accéder aux rails.

Au total, sept TER et quatre TGV ont été touchés par l'arrêt du trafic. Les passagers de tout ces trains ont pu rejoindre leur destination en bus, a indiqué la SNCF à France 3 Hauts-de-France.

Un retour à la normale était espéré pour le fin de matinée sans plus de précision. Contactée par FranceSoir, la SNCF n'a pas souhaité évoquer les circonstances qui ont pu mener à ce drame.

En fin de matinée, la police n'avait toujours pas trouvé l'identité de la victime malgré la découverte de son sac à dos sur les lieux, selon La Voix du Nord.

En novembre 2016, un adolescent avait déjà trouvé la mort dans une collision avec un TGV. Le jeune homme de 15 ans était décédé au passage à niveau de La-Vraie-Croix dans le Morbihan à une quinzaine de kilomètres à l'est de Vannes. Il se trouvait sur les voies lors du passage du train qui reliait Quimper à Paris. Une cellule psychologique avait été ouverte pour la centaine de passagers qui se trouvait là ainsi que pour les proches de la jeune victime.

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


Le trafic ferroviaire a été très perturbé après un accident sur la ligne TGV Dunkerque-Arras.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-