Pas de train entre Bruxelles et Lille après des incendies volontaires

  •  Vous appréciez FranceSoir, soutenez son indépendance !  

Pas de train entre Bruxelles et Lille après des incendies volontaires

Publié le 30/11/2015 à 12:20 - Mise à jour à 12:34
©Meigneux/Sipa
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

Des incendies volontaires de câbles ont provoqué ce lundi matin une interruption du trafic sur la ligne à grande vitesse reliant Bruxelles à Lille. Cette perturbation de la circulation devrait se prolonger au moins jusqu'en début d'après-midi.

Des incendies volontaires de câbles ont donné lieu ce lundi 30 à une interruption du trafic sur la ligne à grande vitesse reliant Bruxelles à Lille. Cette perturbation de la circulation des trains Thalys, TGV et Eurostar devrait se prolonger au moins jusqu'en début d'après-midi.

A 9h30 ce matin, une quinzaine de trains avaient déjà été annulés au total. Selon la RTBF, "aucun Thalys et Eurostar ne roule entre Bruxelles et Londres, Bruxelles et Paris, et certains TGV à destination du sud de la France sont eux aussi à l'arrêt".  Parmi les nombreux passagers bloqués figurent le ministre de l'Economie Emmanuel Macron qui a dû annuler son déplacement à Bruxelles où il devait participer à une réunion avec ses homologues européens.

Sur son site internet, Thalys indique que "la reprise du trafic dans sa totalité est actuellement prévue en fin d'après-midi". Aussi,"nous conseillons à nos voyageurs de reporter leur voyage. Tous les billets des Thalys concernés seront échangeables et remboursables sans frais supplémentaires. Nous conseillons à nos voyageurs de consulter thalys.com ou l'application Thalys, où ils retrouveront les dernières informations en temps réel", écrit la société.

Sur son site internet, Eurostar confirme quant à elle qu'aucun de ses trains n'a circulé entre Londres et Bruxelles dans la matinée. Les prochains pourraient quant à eux avoir jusqu'à deux heures de retard, prévient la compagnie.

Découverts à l'aube, ces actes de malveillance n'ont fort heureusement pas pu générer de danger, la rame de contrôle ayant immédiatement donné l'alerte pour prévenir de la mise hors service de la signalisation.

Après avoir envisagé des vols, la société gestionnaire du réseau ferroviaire belge Infrabel a en fait découvert que plusieurs armoires électriques avaient été incendiées à quatre endroits différents à hauteur d'un viaduc près de la ville d’Ath, à une soixantaine de kilomètres au sud-ouest de Bruxelles. En fin de matinée, le parquet et la police étaient sur place pour des constations. Il pourrait s'agir du premier acte de sabotage impactant les lignes ferroviaires en Belgique.

 

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




La circulation des Thalys était fortement perturbée ce lundi matin.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-