Passation de pouvoir: Macron console la mère de Tamara, jeune militante d'En Marche décédée dans un accident (Vidéo)

  •  FranceSoir a besoin de votre soutien, SIGNEZ LA PETITION !  

Passation de pouvoir: Macron console la mère de Tamara, jeune militante d'En Marche décédée dans un accident (Vidéo)

Publié le 15/05/2017 à 06:48 - Mise à jour à 07:15
© Francois Mori / POOL/AFP
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Invitée par Emmanuel Macron à l'Elysée dimanche, la mère de Tamara Callot, militante d'En Marche en Eure-et-Loir et décédée dans un accident de la route, a été réconfortée par le président tout juste investi. Un moment d'intense émotion.

Le moment a été capté par les caméras qui filmait la passation de pouvoir a l'Elysée dimanche 14 entre François Hollande et Emmanuel Macron. Alors que le jeune président saluait les gens présents pour son investiture dans la salle des fêtes du palais, il s'est approché d'une femme visiblement très émue avant de la prendre dans ses bras pour la réconforter.

Cette dernière n'est autre que la mère de Tamara Callot, une jeune militante d'En Marche qui a perdu la vie dans un accident de voiture en avril dernier, en Eure-et-Loire. Très active pendant cette campagne, elle avait même été désignée déléguée pour contrôler les opérations de vote pour le premier tour à Dreux. "Tamara c’était notre rayon de soleil du comité En Marche ! de Dreux. Elle y croyait, elle a fait toute la campagne avec nous", affirmait une militante du mouvement dans L’Echo Républicain.

Ses parents ont été invités par Brigitte Macron, avec Tassadit Houd, candidate La République En Marche dans la circonscription de Dreux, à assister à la cérémonie, à Paris. Le geste du président a touché la mère de famille en deuil qui a pleuré à chaudes larmes sur l'épaule d'Emmanuel Macron.

Pour son premier déplacement officiel, le jeune président a rendu visite à des soldats français blessés au combat, à l'hôpital militaire Percy de Clamart, près de Paris, avant une réception à l'Hôtel de Ville de Paris.

Dès lundi, Emmanuel Macron nommera son Premier ministre - un poste pour lequel Edouard Philippe, député-maire Les Républicains du Havre et proche d'Alain Juppé est donné favori - avant de partir pour Berlin.

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


Ses parents ont été invités par Brigitte Macron, avec Tassadit Houd, candidate La République En Marche dans la circonscription de Dreux, à assister à la cérémonie, à Paris.

Newsletter


Fil d'actualités Politique




Commentaires

-