Pédophilie: elle prostituait son petit garçon via le Darknet

  •  FranceSoir a besoin de votre soutien, SIGNEZ LA PETITION !  

Pédophilie: elle prostituait son petit garçon via le Darknet

Publié le 07/08/2018 à 13:04 - Mise à jour à 13:11
©Photo AFP/John Moore/Getty Images North America
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

-A +A

Une mère de famille de 48 ans a été récemment condamnée par la justice allemande pour avoir prostitué son petit garçon via le Darknet pendant plusieurs années. Son compagnon, pédophile récidiviste, a également écopé d'une peine de prison ferme.

Berrin Taha, 48 ans, a récemment été condamnée à 12 ans et demi de prison par le tribunal de Fribourg, en Allemagne, pour avoir prostitué son petit garçon via le Darknet entre 2015 et 2017, alors qu'il n'avait que sept ans (au début des faits).

Son compagnon, Christian Lais, âgé de 39 ans, a lui écopé de 12 ans de prison ferme. Pédophile récidiviste, il a été accusé d'avoir abusé de l'enfant, qui l'appelait "papa" selon les médias allemands, et avec qui il vivait sous le même toit (alors que cela lui était interdit au vu de ses précédentes condamnations pour abus sexuels sur mineurs).

La famille vivait à Staufen dans la région de Fribourg en Allemagne.

Lire aussi: pédophilie, zoophilie et violence extrême - dans l'enfer de Facebook

Berrin Taha a reconnu les faits et expliqué qu'au départ, elle avait accepté les abus sexuels de son compagnon sur son fils pour lui faire plaisir, mais qu'elle a ensuite décidé de continuer pour se faire de l'argent.

L'affaire a éclaté en 2017 suite à une dénonciation anonyme. Quand il a reconnu les faits, le beau-père, Christian Lais, a aussi donné des noms et permis l'arrestation de clients pédophiles dont quatre Allemands, un Suisse et un Espagnol.

Ce dernier, Javier Gonzalez Diaz, âgé de 33 ans, a lui été condamné à dix ans de prison ferme pour avoir violé le petit garçon à plusieurs reprises.

Il avait donné plus de 10.000 euros aux parents pour venir d'Espagne maltraiter et violer la victime, à laquelle il infligeait de terribles sévices sexuels. Il insultait, humiliait, frappait, ligotait et masquait l'enfant à chaque acte.

A noter que les parents ont aussi été condamnés à verser 42.000 euros au petit garçon, aujourd'hui placé en famille d'accueil, ainsi qu'à une autre petite fille, également victime de cette organisation pédophile.

Et aussi:

The Voice - Un fou dangereux menaçait d'enlever Maëlle et de la vendre sur le darknet

Côtes-d'Armor: le petit village abritait-il un "baron de la drogue" mondial sévissant sur le darknet?

Allemagne: arrestation du jeune homme qui s'était vanté d'avoir tué un enfant de 9 ans sur le "Darknet"

Auteur(s): La rédaction de France-Soir


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


Une femme de 48 ans a été condamnée par la justice allemande à 12 ans et demi de prison pour avoir prostitué son petit garçon via le Darknet.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-