Pédophilie et libertinage: un couple et un médecin arrêtés à Poitiers

Pédophilie et libertinage: un couple et un médecin arrêtés à Poitiers

Publié le 07/04/2019 à 12:43 - Mise à jour à 12:53
© CHRISTOPHE ARCHAMBAULT / AFP/Archives
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de France-Soir
-A +A

France 3 a révélé vendredi 5 que trois personnes avaient été arrêtées dans une affaire de soirée libertine incluant une fillette de neuf ans. Les suspects sont un couple, les parents de l'enfant, et un médecin du CHU de Poitiers rencontré sur un site spécialisé en rencontres libertines.

Les enquêteurs ont appréhendé le couple et sont remontés ensuite jusqu’à la piste du médecin: trois personnes ont été arrêtées, et placées en détention provisoire dans une affaire de pédophile sur fond de rencontres libertines comme le rapporte France 3. Un médecin du CHU de Poitiers et deux parents sont soupçonnés d’avoir organisé une soirée échangiste en faisant participer une enfant de neuf ans.

C’est lors de l’été 2018 que ce praticien trentenaire, contractuel à l’hôpital universitaire, rentre en contact avec le couple sur le site netechangiste.com. Le couple habitant dans l’agglomération poitevine propose de participer à des jeux sexuels impliquant leur propre fille.

Selon les informations dévoilées, le médecin s’est rendu à cette soirée libertine, acceptant de participer à des actes pédophiles. Au cours de la soirée cependant, pris de panique face à la situation, il est finalement parti, en gardant le silence sur ce qu’il s’était passé.

Lire aussi - Tourisme sexuel en Asie: un enseignant pédophile français arrêté, une cinquantaine de victimes?

La Brigade de protection des familles ont réussi dans un premier temps à identifier le couple dans le cadre d’une traque d’un réseau pédophile. C’est en épluchant dans le détail les contacts du duo sur ce site (qui a seulement vocation à faire entrer en contact des adultes consentants) que les IP (l’identifiant d’un périphérique connecté à Internet) renvoyant à un ordinateur personnel et ordinateur professionnel du médecin seront relevés. Il est arrêté en février. La justice lui reproche un viol et une non-dénonciation d’inceste. Selon France 3, il aurait reconnu la plupart des faits en garde à vue.

Le père, la mère et le médecin ont tous les trois été placés en détention.

Voir aussi:

Drôme: condamné pour avoir poignardé un homme qu'il pensait pédophile

Nantes: il alimentait un site pédophile russe avec des photos de ses élèves, prison ferme

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Les trois suspects ont été arrêtés et placés en détention provisoire.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-