Pédophilie: un éducateur connu de la justice accusé de viol sur mineur à Marseille

Auteur(s)
La rédaction de France-Soir
Publié le 03 juillet 2018 - 09:28
Image
Un enfant travaille dans une salle de classe, à La Gavarnie-Gédre, le 16 mars 2018
Crédits
© PASCAL PAVANI / AFP/Archives
L'homme accusé de viol sur mineur aurait déjà été mis en cause par le passé sans être condamné.
© PASCAL PAVANI / AFP/Archives
Un homme d'une cinquantaine d'années, éducateur à Marseille, a été mis en examen après les accusations de viol et agression sexuelle portées par un adolescent de 13 ans. Il avait déjà été concerné par une telle affaire en 1998 mais jamais condamné.

L'homme nie les faits. Un éducateur de 58 ans travaillant au sein de l'association Sauvegarde 13 à Marseille a été placé en garde à vue jeudi 28 puis mis en examen. Il est soupçonné de viol et d'agression sexuel sur un adolescent de 13 ans.

Le parquet de Marseille a ouvert une enquête confiée à la brigade des mœurs de la sûreté départementale des Bouches-du-Rhône.

Selon France Bleu, l'individu est déjà connu de la justice. Il aurait en effet été mis en cause pour des faits similaires en 1998. Toutefois, son casier judiciaire était vierge selon l'association qui l'a engagé en 2015. Il était auparavant passé par le foyer départemental de l'enfance qui dépend du Département des Bouches-du-Rhône, le service de probation de l'éducation surveillée pour le compte du ministère de la Justice, et par plusieurs associations de protection de l'enfance, précise la radio.

Mercredi 28 ,la mère de l'adolescent qui aurait été agressé a amené son fils au commissariat. En plus de ces accusation, des traces d'ADN correspondant à celui du suspect auraient été retrouvées sur les vêtements du mineur.

Lire aussi: Education nationale - après vérification des casiers judiciaires, 26 fonctionnaires écartés

Selon la direction de l'association, l'homme connaissait des problèmes au travail et avait notamment été arrêté  pour cause de stress avant de reprendre à mi-temps pour raisons thérapeutiques. L'homme, présumé innocent, risque jusqu'à 20 ans de prison pour viol sur mineur de 15 ans. L'abus d'autorité en raison des fonctions de l'éducateur pourrait également être retenu comme circonstance aggravante si les faits devaient être avérés.

Les circonstances qui ont poussé la justice à s'intéresser à l'homme en 1998 ne sont pas encore connues. Mais ce fait pourrait relancer le débat sur le recrutement des personnes travaillant au contact des mineurs.

L'affaire de Villefontaine en 2016 avait abouti à de nouvelles règles en la matière. Une vingtaine de personnes avaient ensuite était écartées de l'Education nationale car condamnées par le passé.

À LIRE AUSSI

Image
Une prise d'otage était en cours vendredi matin dans un supermarché de l'Aude
Indre: un haut-fonctionnaire, "prédateur" pédophile "dangereux", mis en examen
Le directeur de la DDT de l’Indre, haut représentant de l’Etat dans le département, a été mis en examen pour viol et agression sexuelle sur mineurs. Sept victimes de f...
30 juin 2018 - 15:08
Société
Image
Pas de monnaie dans les poches pour la messe? L’Église catholique a trouvé la parade en développant la possibilité de verser son obole via un téléphone mobile et en testant un "panier connecté" dans u
Non-dénonciation d'actes pédophiles: un évêque en correctionnelle
André Fort, ancien évêque d'Orléans, a été renvoyé jeudi en correctionnelle pour ne pas avoir dénoncé des faits de pédophilie d'un prêtre de son diocèse. Ce dernier a ...
28 juin 2018 - 16:21
Société
Image
Police Six policiers, accusés d'être impliqués dans une affaire d'escroquerie et de fraude dans les Yveline
Villefontaine: de nouvelles victimes de l'instituteur pédophile identifiées
Selon une information RTL, huit nouvelles victimes ont été identifiées parmi les victimes de Romain Farina, l'instituteur pédophile qui a sévi en Isère et dans le Rhôn...
25 avril 2018 - 18:59
Société
Soutenez l'indépendance deLogo FranceSoir

Faites un don