Pendant des années, une fratrie violait les enfants d'une famille voisine: jusqu'à 3 ans de prison

Pendant des années, une fratrie violait les enfants d'une famille voisine: jusqu'à 3 ans de prison

Publié le 21/02/2019 à 11:43 - Mise à jour à 16:12
© LOIC VENANCE / AFP
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de France-Soir
-A +A

Trois frères ont été condamnés ce jeudi 21 à La Réunion pour avoir violé des enfants d'une famille voisine pendant des années. Ils ont écopé de peines allant de 1 an avec sursis à 3 ans ferme.

Les faits commis par les prévenus ont été commis entre 1991 et 1997 sur la commune de Saint-Leu à la Réunion. Trois frères étaient jugés par la cour d'assises de Saint-Denis-de-La-Réunion pour viols et agressions sexuelles sur six enfants du voisinage, qui se sont constitués parties civiles.

Ils ont été condamnés ce jeudi à des peines allant de 1 an avec sursis à 3 ans ferme. "Des peines inférieures à celles demandées par l’avocat général qui avait requis une peine de 4 ans de prison ferme à l’encontre des trois frères", précise LINFO.re. Les suspects encourraient jusqu'à 20 ans de prison.

"Un quatrième frère et un voisin ont déjà été jugés le mois dernier pour la même affaire au tribunal pour enfants. Ils ont écopé de trois ans de prison avec sursis avec mise à l’épreuve et obligation de soins", souligne le journal.

Lire aussi - Ivre, son ami lui avoue être pédophile: il lui tranche la gorge

L'avocat de la défense a mis en avant l’excuse de minorité des agresseurs au moment des faits et l’acculturation. Le premier viol se serait donc produit en 1991. Les victimes sont issues de la même famille: il s’agit de cinq filles et un garçon et ils étaient âgés de 8 à 16 ans au moment des faits. Les agressions avaient lieu régulièrement dans un parc à cabris situé en bas de la maison des accusés. Il s'agissait parfois d'attouchements, mais le plus souvent de pénétrations. Les actes décrits avec concordance par toutes les victimes ont été confirmés par les accusés lors de l’instruction. C'est lors d'une dispute familiale que l'une des victimes a fini par avouer avoir été abusée par la fratrie puis a porté plainte ce qui a déclenché l'ouverture d'une enquête.

"C’est un petit village, ils continuaient et continuent à se fréquenter. La mère de mes clients m’a confié que pour la fêtes des pères en 2017, juste avant que les gendarmes viennent cueillir ses trois fils, les victimes d’aujourd’hui, qui sont victimes depuis 20 ans, sont venues manger à leur table", a expliqué à la barre l'avocat de la défense, ce qu'ont réfuté les parties civiles.

Voir:

Un pédophile accusé de 216 viols risque 15.000 ans de prison

Jugé pour viols et agressions sexuelles sur mineurs, il estime ne pas "être pédophile"

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Trois frères ont été condamnés ce jeudi 21 à La Réunion pour avoir violé des enfants d'une famille voisine pendant des années.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-