Ils frappaient et rackettaient un vendeur de journaux de 77 ans

Ils frappaient et rackettaient un vendeur de journaux de 77 ans

Publié le 07/05/2019 à 11:41 - Mise à jour à 11:51
© LOIC VENANCE / AFP
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de France-Soir
-A +A

Deux hommes ont été condamnés respectivement à cinq et deux ans de prison ferme par le tribunal correctionnel de Perpignan. Pendant des semaines ils ont frappé et dérobé la maigre recette d'un vendeur de journaux de 77 ans.

Les faits reprochés aux prévenus sont "abjects" a jugé le procureur de la République. Deux hommes ont été jugés en état de récidive par le tribunal correctionnel de Perpignan pour s'être livrés à des violences et du racket sur une personne âgée pendant plusieurs semaines. Ils frappaient et volaient la maigre recette de ce vendeur de journaux de 77 ans.

Selon L'Indépendant, qui rapporte les faits, "à trois reprises déjà, les voisins du vieux monsieur avaient appelé la police en entendant ses cris de détresse. Mais, à l’arrivée des forces de l’ordre, le septuagénaire était seul chez lui". Jeudi 2 mai, ces mêmes voisins ont réussi à photographier la voiture dans laquelle circulaient les deux racketteurs.

"Il a cassé ma porte. A chaque fois, il entre par ce trou, me frappe et fouille mes tiroirs pour voler ma recette", a expliqué la victime qui présentait des traces de coups et des ecchymoses selon le médecin légiste qui l'a ausculté.

Lire aussi – Yvelines: ils enlèvent un passant pour le racketter

Grâce au signalement du véhicule, les forces de l'ordre ont pu appréhender les deux individus. "Le conducteur, lui, prétend qu’il ignorait parfaitement que son copain se livrait à de tels actes", précise le journal local. Le principal suspect a nié les faits qui lui sont reprochés et a livré une explication qui n'a pas convaincu la cour. Son lui, sa victime est un ami de son père qui l'hébergeait depuis sa sortie de prison. Le vieux monsieur encaissait des chèques envoyés par le père de son agresseur et remboursait ce dernier en liquide selon le prévenu

Très remonté, le procureur de la République a dénoncé des "faits abjects confirmés par les témoignages des voisins, sur une victime en difficulté, qui ne sait même plus quel est son âge véritable, tant elle est choquée". Il a requis cinq ans contre l’auteur principal des violences et 18 mois contre le chauffeur.

Le premier a effectivement écopé de cette peine de prison tandis que le second a finalement été condamné à deux ans de réclusion. Des mandats de dépôts ont été prononcés contre les prévenus.

Voir:

Il agresse les racketteurs de son fils à la batte de baseball

Marseille: un handicapé se fait agresser et racketter par cinq jeunes

Bordeaux: trois ados piègent et rackettent des passants

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Pendant des semaines les deux malfaiteurs ont frappé et dérobé la maigre recette d'un vendeur de journaux de 77 ans.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-