Perpignan: des promeneurs découvrent un crâne et des ossements humains au bord d'une rivière

  •  Vous appréciez FranceSoir, soutenez son indépendance !  

Perpignan: des promeneurs découvrent un crâne et des ossements humains au bord d'une rivière

Publié le 30/12/2017 à 10:07 - Mise à jour à 10:08
© FRED TANNEAU / AFP/Archives
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr avec AFP
-A +A

Un crâne et des ossements humains ont été découverts par des promeneurs sur les berges de la rivière la Têt près de Perpignan, a-t-on appris vendredi à Perpignan de source proche de l'enquête.

"C'est, avec une quasi-certitude, une personne de sexe féminin. Le crâne et d'autres ossements de membres, notamment un fémur, ont été découverts jeudi après-midi par des promeneurs à cheval sur la commune de Saint-Estève", en périphérie de la préfecture des Pyrénées-Orientales.

"Ils ont pu être charriés par le cours d'eau ou non. On avance pas à pas. Il va y avoir des examens approfondis pour la datation" de la mort, ainsi que des examens anthropologiques et dentaires, a précisé cette source. "Ça ne semble pas être extrêmement ancien", a-t-on encore indiqué.

"On essaie aussi d'extraire un profil ADN" mais "pour l'instant, aucun lien n'est établi avec un dossier en cours".

"A ce stade aucun lien n'a pu être établi avec des dossiers de personnes disparues dans le département. Les recherches vont être étendues aux signalements de personnes disparues dans les départements voisins", a indiqué une autre source, précisant qu'une enquête a été ouverte pour "recherche des causes de la mort" par le parquet de Perpignan.

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr avec AFP

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Aucun profil ADN n'a pour l'heure pu être établi pour les ossements humains retrouvés sur les berges de La Têt à Perpignan, dans les Pyrénées-Orientales.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-