Perpignan: un policier agressé par un mineur récidiviste

Perpignan: un policier agressé par un mineur récidiviste

Publié le 08/01/2018 à 18:59 - Mise à jour à 19:04
© VALERY HACHE / AFP/Archives
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

Un jeune homme de 17 ans, qui attendait sa comparution pour contrebande de cigarettes, a été interpellé à Perpignan vendredi. Il a blessé un policier durant son arrestation. Les syndicats ont dénoncé cette nouvelle agression d'un membre des forces de l'ordre.

Un policier a été blessé vendredi 5 à Perpignan par un mineur qu'il tentait de contrôler. Le jeune homme était déjà connu de la justice pour contrebande de cigarettes. Le fonctionnaire a notamment reçu un coup de genou au visage. Son agresseur a été interpellé.

Selon L'Indépendant, ce mineur a été repéré par les force de l'ordre ce vendredi après-midi sur l’avenue Victor-Dalbiez. Les policiers le connaissaient déjà pour avoir tenté à trois reprises de le contrôler au mois de décembre dernier. Il était parvenu à s'enfuir les deux premières fois avant d'être interpellé le 27.

Lire aussi: un contrôle dégénère dans le Val-d'Oise - deux policiers blessés, une "bavure" dénoncée

En possession de près d'une centaine de paquets de cigarettes, il avait été relâché en attendant sa comparution en mars pour vente de tabac de contrebande. Une situation qui ne semble pas l'avoir découragé dans son trafic présumé puisque lors de ce nouveau contrôle vendredi 5, les policiers ont de nouveau trouvé une cinquantaine de paquets de cigarettes.

Une découverte qu'ils ne feront qu'après une interpellation mouvementée du jeune homme de 17 ans, installé dans une voiture malgré son âge, et durant laquelle leur collègue recevra les coups qui lui vaudront plusieurs points de suture à l'arcade sourcilière et une interruption totale de travail de huit jours.

Une agression qui fait suite à plusieurs autres contre des policiers et qui ont donc fait réagir les syndicats. Alliance Police National 66 a demandé que soit revu "le dispositif pénal contre les auteurs d’agressions physiques et verbales commises à l’encontre des forces de l’ordre" et "une réponse à de tels faits dissuasive et non aménageable et une profonde évolution de la justice des mineurs".

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Le policier a été agressé par un mineur connu pour contrebande de cigarettes.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-