Perpignan: une femme tabassée pour avoir klaxonné un automobiliste dangereux

Perpignan: une femme tabassée pour avoir klaxonné un automobiliste dangereux

Publié le 21/05/2019 à 12:35 - Mise à jour à 12:50
© LOIC VENANCE / AFP
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de France-Soir
-A +A

Un automobiliste violent avait agressé une jeune femme fin avril à Perpignan pour un motif dérisoire lui infligeant de graves blessures aux jambes. Il a écopé de 4 ans de prison ferme.

Le déchainement de violences n'a d'égal que la futilité de son motif. Un homme a été condamné à quatre ans de prison ferme, par le tribunal correctionnel de Perpignan dans les Pyrénées-Orientales,​ après l’agression d’une automobiliste de 23 ans, fin avril dernier. La jeune femme, sérieusement blessée aux jambes, a écopé de pas moins de 90 jours d'interruption totale de travail (ITT) car elle avait eu le malheur de simplement klaxonner son agresseur.

Comme le rapporte L'Indépendant, le 23 avril dernier, "un automobiliste, qui aurait doublé irrégulièrement une file de voitures arrêtées à un cédez-le-passage, n'aurait pas apprécié les coups de klaxon à son égard d'une jeune femme de 23 ans". L’homme serait ensuite sorti en trompe de sa voiture, et aurait violement refermé la portière de la voiture de la victime qui voulait également s'extraire de son véhicule. La malheureuse aurait alors été extirpée de l'habitacle par son agresseur et poussée violemment, ses blessures aux jambes occasionnant des chutes à répétition.

Lire aussi – Var: un grand-père roué de coups par des motards devant son petit-fils

Des témoins ont relevé la plaque d’immatriculation de l’agresseur, qui a rapidement pris la fuite. Les sapeurs-pompiers ont pris en charge la jeune femme qui a été conduite à l’hôpital. La jeune femme ne'a pas pu marcher avant plusieurs mois, précise le journal local. Elle a déposé sa plainte sur un lit d'hôpital.

Le suspect a vendu son véhicule mais a finalement pu être interpellé le 16 mai dernier. En garde à vue, il a reconnu avoir bousculé la jeune femme mais a minimisé les violences.

Jugé en comparution immédiate par le tribunal correctionnel de Perpignan, l’agresseur a été condamné à quatre ans de prison ferme.

Voir:

Ils frappaient et rackettaient un vendeur de journaux de 77 ans

Un mort dans une bagarre pour une voiture abîmée à Marseille

Bagarre ou passage à tabac: un corps sans vie découvert à Caen

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




L'automobiliste violent a été condamné à quatre ans de prison ferme.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-