"Persécuté" par un bébé écureuil, il appelle la police (photos)

  •  Vous appréciez FranceSoir, soutenez son indépendance !  

"Persécuté" par un bébé écureuil, il appelle la police (photos)

Publié le 13/08/2018 à 11:41 - Mise à jour à 11:55
©Polizei Karlsruhe/Twitter
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de France-Soir
-A +A

Un homme a fait appel à la police jeudi à Karlsruhe, dans le sud-ouest de l'Allemagne, parce qu'un bébé écureuil le suivait partout. Le petit animal a finalement été recueilli par les policiers qui l'ont ensuite confié à un refuge.

Exaspéré, il a fini par appeler la police. Un homme a téléphoné au service police secours de Karlsruhe, dans le Bade-Wurtemberg au sud-ouest de l'Allemagne. La raison: un bébé écureuil le suivait partout sans vouloir le quitter.

L'homme a donc fait appel à la police jeudi 9 vers 8h du matin. "A l'aide, je suis suivi par un écureuil", aurait dit l'homme au téléphone, selon un communiqué de la police locale. Une patrouille est donc arrivée à son domicile et a découvert "la petite bête têtue".

L'animal s'était endormi entre temps, après les fortes émotions qu'il a dû vivre. Nul ne sait comment cette petite bête s'est retrouvée au domicile du plaignant.

A voir aussi: Des bébés écureuils sauvés puis récupérés par leur maman après un cyclone (vidéo)

Les policiers ont pu le capturer sans lui faire de mal et ils l'ont même ramené jusqu'à leur commissariat.

L'écureuil, qui a selon le service de presse de la police locale a été "placé en garde à vue", est ainsi devenu la mascotte du commissariat. Il a été baptisé Karl-Friedrich, du nom du juriste allemand du 19ème siècle Karl Friedrich Eichhorn ("eichhorn" veut dire écureuil en allemand).

Les agents lui ont confectionné un petit nid avant de finalement appeler un refuge où il est aujourd'hui "bien soigné".

A lire aussi:

L’incroyable histoire de Tintin, l’écureuil sauvé par un homme et son chat

Un écureuil déneige un fil électrique bloquant son passage (VIDEO)

Des chercheurs britanniques découvrent que les écureuils sont porteurs... de la lèpre

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Le bébé écureuil a été recueilli par les policiers qui l'ont ensuite confié à un refuge.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-