Pierrelatte: une quinquagénaire renverse une femme enceinte et ses deux enfants, le plus jeune grièvement blessé

Pierrelatte: une quinquagénaire renverse une femme enceinte et ses deux enfants, le plus jeune grièvement blessé

Publié le 05/09/2017 à 16:00 - Mise à jour à 16:10
©Gelebart/20Minutes/Sipa
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

Deux enfants de 4 et 7 ans et leur mère, enceinte, ont été renversés par une voiture ce mardi matin à Pierrelatte dans la Drôme. La conductrice de 55 ans ne les aurait pas vus traverser à cause du soleil. Le plus jeune des enfants a été blessé grièvement et transporté en urgence par hélicoptère vers un hôpital de Marseille.

Une famille a été renversée par une voiture à Pierrelatte (dans la Drôme) ce mardi 5 au matin, vers 8h30, alors qu'elle se trouvait à pied sur le chemin de l'école. Une femme de 55 ans n'a pu éviter la mère de famille, qui attend un bébé, et ses deux enfants de 4 et 7 ans qui traversaient la route. Selon Le Dauphiné Libéré, la conductrice qui a provoqué l'accident était en état de choc après le drame et aurait expliqué aux autorités avoir été éblouie par le soleil.

Le plus jeune des enfants a été grièvement blessé. Il a été héliporté en urgence par l'hélicoptère du Samu 26 vers le centre hospitalier de la Timone à Marseille. Il aurait le fémur cassé. Sa mère et son grand frère (ou sa grand sœur, car on ne connaît pas le sexe des enfants) ont eux été pris en charge par les sapeurs-pompiers et transportés au centre hospitalier de Montélimar pour subir des examens de contrôle, a précisé France Bleu-Drôme-Ardèche. A noter que la mère est tombée mais n'a pas été percutée par la voiture.

L'automobiliste a également été prise en charge par les secours. Une enquête a été ouverte par la gendarmerie pour établir les circonstances exactes de l'accident et vérifier les dires de la quinquagénaire.

Selon les premiers éléments récoltés par les gendarmes, la famille traversait bien sur un passage piéton quand elle a été percutée. Un test d'alcoolémie a été effectué sur la conductrice et s'est révélé négatif. Les gendarmes doivent encore procéder à plusieurs interrogatoires pour comprendre ce qu'il s'est passé. 

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Le plus jeune des deux enfants, blessé grièvement, a été transporté en urgence sur Marseille par un hélicoptère du Samu. (Illustration)

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-