Piéton fauché par un bus: le chauffeur RATP a tenté d'effacer des traces de sang sur son véhicule

  •  FranceSoir a besoin de votre soutien, SIGNEZ LA PETITION !  

Piéton fauché par un bus: le chauffeur RATP a tenté d'effacer des traces de sang sur son véhicule

Publié le 17/10/2016 à 07:00
©Alexandre Daiima/Flickr
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Un homme de 45 ans est mort ce samedi soir à Pantin, en Seine-Saint-Denis après avoir été renversé par un chauffeur de bus de la RATP qui a pris la fuite. Ce dernier a tenté de dissimuler les faits.

Le chauffeur de bus de la RATP, qui a tué accidentellement un piéton de 45 ans samedi 15 au soir à Pantin (Seine-Saint-Denis) et a pris la fuite, a tenté d'effacer les traces de sang sur l'avant du véhicule, a-t-on appris dimanche de sources policières. Les faits se sont produits vers 22h50 sur la Nationale 3, qui traverse Pantin et qui est empruntée par plusieurs lignes de bus.

D'après les images de la vidéosurveillance que la police a pu exploiter, le conducteur du bus 147 a percuté un piéton qui traversait sans regarder la circulation, a précisé à l'AFP une source policière. La victime est décédée peu après l'arrivée des secours, qui avaient été alertés par des passants.

Mais "on a un témoin qui dit qu'il voit le chauffeur repartir et s'arrêter deux cents mètres plus loin, descendre de son bus pour aller voir la victime et repartir", a ajouté une autre source policière.

Le chauffeur a ensuite conduit le bus, qui était vide de tout passager, jusqu'au dépôt où il a tenté d'effacer les traces de sang qui se trouvaient sur l'avant du véhicule, selon ces sources.

Contrairement à ce qu'une source proche de l'enquête avait indiqué dans un premier temps, le chauffeur ne s'est pas présenté de lui-même au commissariat, mais "a été interpellé sur les lieux de l'accident" où il était retourné quelque temps plus tard.

Il a été placé en garde à vue pour "homicide involontaire et délit de fuite", a indiqué le parquet de Bobigny. "Nous déplorons très sincèrement cet accident et présentons nos condoléances à la famille de la victime", a réagi une porte-parole de la RATP, assurant que la sécurité était une "priorité" de l'entreprise de transports publics.

"Si les faits tels qu'ils sont présentés se révélaient totalement exacts, la RATP ne pourrait que condamner de tels agissements et prendrait toutes ses responsabilités", a-t-elle ajouté. Une enquête interne a été "immédiatement lancée" et la régie "coopère avec les services de police et de justice pour que soient déterminées les conditions exactes de l'accident".

 

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


Le chauffeur de bus de la RATP, qui a tué accidentellement un piéton de 45 ans samedi 15 au soir à Pantin (Seine-Saint-Denis) et a pris la fuite, a tenté d'effacer les traces de sang sur l'avant du véhicule.

Newsletter





Commentaires

-