Poitou: ivre, il parcourt 50 kilomètres à contresens sur l'autoroute A10

Poitou: ivre, il parcourt 50 kilomètres à contresens sur l'autoroute A10

Publié le 20/12/2014 à 14:29 - Mise à jour à 16:10
©Google Maps.
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): JmC
-A +A

Un automobiliste en état d'ébriété a roulé pendant une cinquantaine de kilomètres sur l'autoroute A10 entre Bordeaux et Tours, sans provoquer d'accident grave.

Il était ivre et a parcouru 50 kilomètres à contresens sur l'autoroute A10 entre Bordeaux et Tours. Résultat: trois accidents, qui n'ont fait heureusement qu'un seul blessé léger.

L'automobiliste –un chirurgien de 56 ans, selon France Bleu Poitou-Charentes– avait 2,34 grammes d'alcool par litre dans le sang quand il a pris le volant, vendredi soir, alors que la limite d'alcoolémie autorisée par la loi est de 0,5 gramme. Il venait de Bordeaux (Gironde) et rentrait chez lui à Tours (Inde-et-Loire), par l'autoroute A10, un trajet de 355 kilomètres.

Au bout de deux heures de route, sans doute s'est-il assoupi, il a perdu le contrôle de son véhicule. Rien de grave, juste une embardée. Mais au moment de repartir, il a pris la mauvaise direction et a pris l'autoroute à contresens, apparemment sans s'en apercevoir.

Il a ainsi parcouru une cinquantaine de kilomètres avant d'être intercepté par les forces de l'ordre à hauteur d'un péage à Niort (Deux-Sèvres). Il était, selon les gendarmes de l'autoroute, visiblement "perdu" et dans "un état second".

Pendant son périple à rebours, il a heurté la glissière de sécurité à plusieurs reprises et a provoqué des sorties de route ou collisions légères de trois véhicules. Ces accidents n'ont occasionné qu'un blessé léger, selon les secours.

Le chauffard a été arrêté et placé en cellule de dégrisement, avant d'être entendu par les gendarmes samedi matin.

Les cas d'automobilistes prenant les autoroutes ou les voies rapides à contresens sont relativement fréquents. Jeudi 18 au petit matin, une femme de 37 ans, au taux d'alcoolémie positif, a emprunté à contresens à partir de Paris l'autoroute A4 en direction de Metz-Nancy, percutant un véhicule et faisant un blessé.

La même nuit, c'est une automobiliste de 74 ans –sobre, mais "complètement perdue", selon ses explications– qui avait fait une quarantaine de kilomètres à contresens sur l'autoroute A61 près de Toulouse avant d'être interceptée, sans avoir causé d'accident.

 

Auteur(s): JmC

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Il y a 355 kilomètres d'autoroute A10 entre Bordeaux et Tours.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-