Pompiers de Paris: enquêtes ouvertes pour violences sexuelles

Pompiers de Paris: enquêtes ouvertes pour violences sexuelles

Publié le 28/07/2018 à 18:14 - Mise à jour à 18:17
© PHILIPPE HUGUEN / AFP/Archives
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de France-Soir
-A +A

La Brigade des sapeurs-pompiers de Paris fait l'objet de plusieurs enquêtes pour des affaires de violences sexuelles. Au moins trois femmes ont décidé de briser le silence et d'accuser certains de leurs supérieurs hiérarchiques de comportements anormaux.

Des femmes sapeurs-pompiers à la brigade de Paris ont brisé le silence. Le journal Le Monde a révélé ce samedi 28 que trois d'entre elles avaient porté plainte pour certains de leurs collègues hommes, visiblement des supérieurs, pour des faits de violences sexuelles.

L'une d'entre elle se prénomme Alizée et est âgée de seulement 20 ans. Après une tentative de suicide, elle a trouvé le courage de porter plainte à l'automne 2017 contre un caporal qu'elle accuse de l'avoir abusée.

La jeune recrue de Villeneuve-Saint-Georges, dans le Val-de-Marne, a confié s'être blessée un jour sous la douche. Elle avait demandé à un caporal de l'aider à désinfecter sa plaie.

A voir aussi: Violences sexuelles chez les pompiers de Paris - des faits "inacceptables" pour leur général

"Il m’a plaquée contre le mur, (…) il a commencé à mettre sa main sur mon tee-shirt, me disant «laisse-toi faire, tu vas aimer»… La main sous le soutien-gorge, (mes) seins broyés, puis ces doigts qui (me) pénètrent", a relaté la jeune femme qui a été traitée de "fouteuse de merde" ou encore de "menteuse" par sa hiérarchie lorsqu'elle a voulu alerter de ce comportement.

Depuis sa plainte, une enquête préliminaire a été ouverte pour viol par le parquet de Créteil. L'avocat de la victime présumée Franck Berton songe aussi à déposer une plainte avec constitution de partie civile, pour viol et harcèlement sexuel et moral.

La jeune Alizée n'est pas la seule à accuser un collègue de violences sexuelles. Le Monde a ainsi révélé que le parquet de Paris était actuellement saisi dans deux dossiers similaires. Deux femmes de Boulogne-Billancourt, dans les Hauts-de-Seine, ont porté plainte en mars dernier pour des violences sexuelles.

L'une d'entre elle accuse son caporal-chef d'avoir eu des gestes déplacés à son égard et d'avoir notamment simulé un rapport sexuel fin 2016. L'autre accuse un caporal ainsi qu'un première classe de faits de harcèlement et d'agressions sexuels. Les faits remonteraient à début 2018.

A lire aussi:

Seine-Maritime - les pompiers sauvent une femme pendue devant sa maison en feu

Les pompiers viennent éteindre un incendie, ils sont attaqués aux feux d'artifice

Les pompiers croates laissent tomber leur match pour sauver des vies (vidéo)

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Trois femmes accusent des pompiers de violences sexuelles.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-