Pour être complètement tatoué, il se fait retirer le pénis, les testicules et les tétons (photo)

  •  Vous appréciez FranceSoir, soutenez son indépendance !  

Pour être complètement tatoué, il se fait retirer le pénis, les testicules et les tétons (photo)

Publié le 23/07/2018 à 16:13 - Mise à jour à 16:21
© PIERRE-PHILIPPE MARCOU / AFP/Archives
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de France-Soir
-A +A

Adam Curlykale, un russe âgé de 32 ans, a récemment subi une ablation des testicules, du pénis et des tétons. La raison: tatoué à 90% il voulait que son corps puisse être entièrement couvert de tatouages.

Il a voulu aller au bout. Adam Curlykale, un russe âgé d 32 ans, a pris la décision de subir une lourde opération dans un hôpital mexicain de Guadalajara le samedi 14 dernier. Il a fait l'objet d'une "négation génitale", et s'est fait retirer le pénis les testicules et les tétons.

La raison? Tatoué sur 90% du corps, il a voulu retirer les parties sensibles qui ne supportaient pas l'aiguille pour pouvoir être entièrement couvert de tatouages.

Quelques jours après cette opération, les parties encore vierges de son corps n'ont pas encore été recouvertes mais le seront dès que les médecins l'autoriseront.

A voir aussi: Un mannequin canadien pourrait perdre la vue après un tatouage dans l’œil (photos)

L'homme originaire de Kaliningrad a été victime d'un cancer du colon il y a une dizaine d'années. Malgré cette lourde maladie, il s survécu mais sa peau a été dépigmentée par les longs traitements qu'il a dû suivre.

Il a alors décidé de la recouvrir de tatouages pour qu'elle retrouve de la couleur. Presque tout son corps, même ses globes oculaires à en croire ses nombreuses photos Instagram, est passé sous l'aiguille donc.

Sur son compte d'ailleurs, il a tenu à tenir ses fans informés de son état de santé. "Je viens juste d'avoir une négation génitale. J'ai eu beaucoup de saignements mais heureusement pas besoin de transfusion. Veronica est avec moi et prend soin de moi", a écrit celui qui se fait surnommer "Oreo".

Veronica n'est autre que sa compagne transsexuelle, elle a d'ailleurs profité de leur voyage au Mexique pour elle aussi se faire opérer et se faire enlever des côtes.

A lire aussi:

La photo de Macron avec un tatouage LGBT est un faux

Pourquoi les tatouages indélébiles sont-ils si indélébiles

Bizutage - ils brûlent le bras d'étudiants avec des cuillères chauffées pour simuler des "tatouages"

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Adam Curlykale s'est fait retirer le pénis, les testicules et les tétons pour pouvoir être intégralement tatoué.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-