Pour le soigner les médecins lui font boire 15 bières

Pour le soigner les médecins lui font boire 15 bières

Publié le 24/01/2019 à 21:07 - Mise à jour à 21:08
©Guy Renard/Flickr
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de France-Soir
-A +A

Après avoir consommé trop de boissons alcoolisées le soir de Noël, un homme a dû être pris en charge dans un hôpital du Vietnam: il avait fait une intoxication alcoolique au méthanol, une substance particulièrement toxique. Les médecins lui ont fait boire 15 bières, contenant naturellement de l'éthanol, pour le guérir.

C'est ce que l'on appelle soigner le mal par le mal. Le soir de Noël Nguyen Van Nhat, un citoyen vietnamien, a un peu trop abusé sur les boissons alcoolisées, à tel point qu'il a dû être transporté à l'hôpital.

Il était victime d'une intoxication alcoolique au méthanol, une substance particulièrement toxique.

Cette forme d'alcool est parfois produite dans les spiritueux faits maison. Le méthanol peu provoquer un perte de la vue ou même la mort s'il est ingéré en trop grande quantité.

A voir aussi: Le vin, "pas un alcool comme les autres"? "Je ne suis pas recadrable", assure Guillaume

Les médecins de cet hôpital ont donc dû agir vite pour sauver leur patient qui avait un peu trop forcé sur la bouteille. Et ils ont trouvé un moyen assez peu commun de soigner le malade.

Comme l'a relaté le journal vietnamien Tuổi Trẻ, ils ont fait boire de la bière à leur patient. Cet alcool contient naturellement de l'éthanol. En effet, le foie humain "s'occupe" d'abord de l'éthanol avant d'effectuer la décomposition du méthanol.

Durant 15 heures, le patient a donc du boire une bière par heure, ce qui a laissé le temps aux soignants de lui faire une dialyse et de retirer le méthanol du corps de Nguyen Van Nhat.

Le patient, guéri, a ensuite pu rentrer chez lui.

"Même si cette méthode n’est conforme à aucune norme médicale, elle devrait faire l’objet d’une étude scientifique, car elle a prouvé son efficacité dans la pratique", s'est félicité Tran Van Thanh, le directeur du département de la santé de cet hôpital.

A lire aussi:

Il tue 2 femmes sur la route et tente de s'enfuir, 1,92 gramme d'alcool dans le sang

Alcool et poppers: le pédophile tente de violer le jeune garçon qu'il harcelait

Moselle: alcoolisé, il massacre son chihuahua à coups de couteau

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Des médecins ont soigné un homme victime d'une intoxication alcoolique en lui faisant boire 15 bières.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-