Pour se payer un billet d'avion, elle vend son bébé pour 166 euros

Pour se payer un billet d'avion, elle vend son bébé pour 166 euros

Publié le 29/01/2018 à 20:38 - Mise à jour à 20:40
© LOIC VENANCE / AFP/Archives
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

Une jeune femme de 28 ans a été jugé en Russie pour avoir vendu son bébé pour se payer un billet d'avion. Elle a écopé de quatre ans de prison.

L'histoire est à peine croyable mais elle est néanmoins véridique. Une jeune femme de 28 ans a été condamnée par un tribunal de Saint-Pétersbourg en Russie, ce lundi 29, à quatre ans de prison, pour avoir vendu son fils. C'est pour s'acheter un billet d'avion que la prévenue avait réalisé cette terrible transaction.

L'affaire débute à l'été 2016. Cette ressortissante ouzbek, installée en Russie, s'était mise d'accord avec un couple résidant également en Ouzbékistan pour leur vendre son futur enfant à naître en échange d'argent. En octobre 2016, lorsqu'elle a donné naissance à son fils, elle leur a donc remis le petit garçon. Avec la somme récoltée, 11.500 roubles (soir 166 euros), la jeune femme s'est achetée un billet d'avion pour rejoindre son pays d'origine, situé en Asie centrale.

Voir également - Inde: arrestations pour trafic d'enfants vendus à des étrangers

Le couple a pour sa part été condamné à trois ans de prison, a fait savoir un porte-parole du tribunal Frounzenski de Saint-Pétersbourg. 

Lire également - Allemagne: une famille de réfugiés soupçonnée d'avoir voulu vendre son bébé sur eBay

Plusieurs milliers de ressortissants de cette ancienne république soviétique travaillent en Russie, souvent dans des conditions précaires et sont cantonnés à des emplois peu qualifiés. Ils surviennent ainsi en partie aux besoins de leurs proches restés en Ouzbékistan où l'économie reste très dépendante des cours du coton, une des principales sources de revenus du pays à l'exportation. 

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Une jeune femme a été condamné en Russie pour avoir vendu son bébé.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-