Pour se venger d'un fermier, il viole sa femme devant ses enfants

Pour se venger d'un fermier, il viole sa femme devant ses enfants

Publié le 17/06/2019 à 12:00 - Mise à jour à 12:09
© Franck Fife / AFP/Archives
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de France-Soir
-A +A

Un homme de 32 ans a été condamné à une lourde peine de prison en Afrique du Sud après avoir commis un crimle atroce en 2018: il a violé à plusieurs reprises l'épouse d'un fermier devant ses enfants. L'individu a agi par vengeance.

C'était le procès d'un fait divers atroce et la victime principale a dû détailler à la barre l'ensemble des sévices qu'elle et ses enfants ont subis. La presse anglo-saxonne rapporte ce lundi 17 le procès d'un Sud-africain condamné à une lourde peine pour avoir ouvert le feu sur l'épouse d'un fermier et l'avoir violée devant ses enfants, par vengeance.

L'accusé, Sebenzile Simane, 32 ans, était en effet employé d'une ferme, et, considérant avoir été "trompé" par le mari, a décidé de commettre un acte abominable un soir, alors que l'épouse était seule avec ses trois enfants.

Comme le suspect a plaidé non coupable, c'est l'épouse qui a dû détailler lors d'un témoignage bouleversant, une soirée d'horreur, celle du 23 mars 2018. Il était environ 20h lorsque plusieurs balles traversent la vitre de la porte d'entrée. La mère de famille est blessée et les balles passent à quelques centimètres de l'un des enfants de 15 ans.

Sebenzile Simane parvient ensuite à pénétrer dans la maison, pointant son arme sur la tête d'un enfant de neuf ans expliquant qu'il était là pour tuer le père de famille. Ainsi commencèrent quatre heures d'horreur.

Voir aussi: Le violeur récidive un mois après sa sortie, un avocat en appelle au gouvernement

Après avoir attaché toute la famille, il va d'abord exiger que l'aîné des enfants viole sa mère devant les autres enfants, mais il va renoncer à ce projet sordide et va emmener la mère de famille dans une chambre où la malheureuse sera violée, alors qu'elle était attachée en en sang.

L'homme va ensuite s'attaquer à la fille du couple, âgée de 13 ans et tentera de la violer après l'avoir déshabillée. N'arrivant pas à ses fins, il forcera la malheureuse à regarder sa mère se faire violer une seconde fois.

Le trentenaire décidera finalement de quitter les lieux en exigeant que la mère de famille l'accompagne pour aller retirer de l'argent dans un distributeur automatique. Après ce larcin, il tentera de violer une nouvelle fois la mère de famille qui parviendra le dissuader, expliquant qu'elle avait perdu tellement de sang qu'un nouvel outrage lui serait mortel. Il partira finalement et la mère rentrera chez elle où elle découvrira que ses enfants ont pu se libérer et prévenir des voisins.

Les juges ont finalement condamné l'accusé à deux peines de prison à perpétuité et une troisième peine de 137 ans de prison. Le gouvernement sud-africain a commenté l'affaire pour rappeler que les motifs du crime étaient purement crapuleux et n'avaient pas de dimension raciale, l'accusé étant noir et les victimes blanches.

Lire aussi:

Son violeur tente de la brûler vive: elle le tue en s'accrochant à lui

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Le violeur a été très lourdement condamné.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-