Pris pour un pédophile, un octogénaire meurt tabassé par une bande

  •  Soutenez l'indépendance de FranceSoir, faites un don !  

Pris pour un pédophile, un octogénaire meurt tabassé par une bande

Publié le 08/05/2019 à 16:39 - Mise à jour à 16:54
© PHILILPPE HUGUEN / AFP/Archives
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

-A +A

Un octogénaire est mort après avoir été frappé par une bande qui lui reprochait de regarder des enfants dans une école à Villeurbanne près de Lyon, début mai.

Ses agresseurs l'avaient pris, à tort, pour un individu aux penchants pédophiles. Un octogénaire est mort début mai à Villeurbanne après avoir été passé à tabac par une bande de jeunes au motif qu'il avait regardé des enfants jouer dans la cour de récréation d'une école. L'homme âgé avait fait une mauvaise chute suite à des coups et a succombé à des lésions consécutives à un traumatisme crânien.

Comme le rapporte le journal Le Progrès, les faits ont eu lieu le 30 avril dans le quartier du Tonkin. La victime s'était arrêtée quelques instants pour regarder des enfants scolarisés en maternelle jouer le temps de la récréation allant jusqu'à échanger quelques mots avec eux. "Des individus l’ont apostrophé en lui reprochant son intérêt pour les enfants, l’accusant à tort de tendances pédophiles", rapporte le journal qui ajoute qu'"au cours de l’altercation, ils l’ont fait tomber et sa tête a heurté violemment le sol". Ses agresseurs ont pris la fuite en le voyant dans un état critique.

Lire aussi – Doubs: soupçonné d'être un pédophile, il est battu et torturé dans un bois

L'octogénaire a succombé à ses blessures après deux jours d'agonie à l'hôpital.

Une information judiciaire pour "violences ayant entraîné la mort sans l’intention de la donner en réunion" a été ouverte, et un suspect a été arrêté dans le cadre de cette enquête lundi 6. Ce jeune homme ne serait toutefois pas le principal auteur des faits. Il a été placé en garde à vue tandis que les policiers cherchent à identifier les autres  membres du groupe.

Voir:

"On voulait donner une leçon à un pédophile": trois hommes jugés pour avoir tendu à guet-apens à un homosexuel à Morlaix

Nord: ils traquent un pédophile et le passent lourdement à tabac, ils sont condamnés

A 95 ans, il est convoqué à la gendarmerie car il se promène dans un parc

Auteur(s): La rédaction de France-Soir


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


Un octogénaire est mort après avoir été frappé par une bande qui lui reprochait de regarder des enfants dans une école à Villeurbanne.

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-