Procès du Carlton de Lille: DSK fixé sur son sort ce vendredi

  •  Vous appréciez FranceSoir, soutenez son indépendance, faites un don !

Procès du Carlton de Lille: DSK fixé sur son sort ce vendredi

Publié le 12/06/2015 à 07:42 - Mise à jour à 07:44
©Gonzalo Fuentes/Reuters
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): JmC
-A +A

Le tribunal de Lille rend son verdict ce vendredi 12 juin dans l'affaire du Carlton de Lille. Le parquet a requis la relaxe à l'encontre de Dominique Strauss-Kahn, qui était poursuivi pour proxénétisme aggravé.

C'est ce vendredi en fin de matinée que le tribunal correctionnel de Lille annoncera sa décision dans le procès du Carlton de Lille. A l'issue de trois semaines de procès du 2 au 20 février, le parquet avait requis la relaxe pour Dominique Strauss-Kahn, poursuivi pour proxénétisme aggravé.

L'ancien ministre et ancien directeur général du Fonds monétaire international était soupçonné d'avoir fait partie d'un réseau de prostitution organisé par ses amis dans le nord de la France. Lui n'a cessé d'affirmer que les nombreuses rencontres avec des prostituées étaient des "soirées libertines" et qu'il ignorait que les jeunes femmes étaient rémunérées pour ces soirées.

Pendant son procès, DSK s'était montré ferme, affirmant que si le proxénétisme –qu'il nie– est un délit,  le "libertinage" –qu'il reconnaît– n'en est pas un. Les charges contre lui s'étaient peu à peu affaiblies, au point que tous les spécialistes du droit et de la presse judiciaire considéraient la relaxe comme probable. En fin de procès, deux parties civiles avaient décidé d'abandonner leurs poursuites contre l'ancien ministre.

Dans ses réquisitions, le parquet avait estimé que "ni l'information judiciaire ni l'audience" n'avaient permis d'établir les faits de proxénétisme reprochés à Dominique Strauss-Kahn. "Ce n'est pas un réseau mafieux, mais un groupe d'amis qui satisfaisait des égos, des ambitions et tout simplement des plaisirs sexuels. Certains misaient sur la réussite future de l'un d'entre eux. Ils ont tout perdu: je demande au tribunal d'en tenir compte dans son délibéré", avait dit l'avocat général.

En revanche deux ans de prison, dont un avec sursis, et 10.000 euros d'amende ont été requis contre Dominique Alderweireld, plus connu sous le nom de "Dodo la Saumure", accusé d'avoir fourni en prostituées DSK et ses amis. Il a d'ores et déjà annoncé qu'il ferait appel en cas de condamnation.

En théorie le proxénétisme aggravé en réunion est puni jusqu’à 10 ans d’emprisonnement et 1,5 million d’euros d’amende.

 

Auteur(s): JmC

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




DSK au procès du Carlton à Lille en février dernier.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-