Provence-Alpes-Côte d'Azur: polémique sur la fin de la gratuité des autoroutes Vinci pour les pompiers, l'entreprise dément

Provence-Alpes-Côte d'Azur: polémique sur la fin de la gratuité des autoroutes Vinci pour les pompiers, l'entreprise dément

Publié le 29/09/2017 à 12:57 - Mise à jour à 14:23
©Andrij Bulba/Flickr
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

Stupeur au Service départemental d'incendie et de secours du Var jeudi alors que Vinci les venait de les informer que dès dimanche, les pompiers devraient payer les péages dans toute la région. La décision a créé la polémique mais a été démentie ce vendredi.

Dès dimanche 1er octobre les pompiers de la région Provence-Alpes-Côte d'Azur seront des automobilistes comme les autres. C'est en tout cas ce que le SDIS du Var a compris.

Var-Matin révèle ce vendredi 29 que le Service d'incendie et de secours du Var (SDIS 83) a reçu une lettre informant la présidente du conseil d'administration de l'organisation de la nouvelle. Lors d'une réunion publique jeudi 28, Françoise Dumont a laissé éclaté sa colère.

"On a appris par courrier et sans explication aucune que Vinci supprimait la gratuité accordée à l'année aux camions feux de forêt. Qu'une entreprise du CAC 40 qui distribue chaque année des dividendes à ses actionnaires facture les badges de ceux qui sauvent des habitations et des vies est inadmissible! Les pompiers n'utilisent pas leurs camions feux de forêt pour aller au supermarché! Je suis une présidente en colère", a-t-elle déclaré à l'assistance.

Françoise Dumont a appelé ses camarades des cinq autres départements de la région Provence-Alpes-Côte d'Azur à dénoncer la décision de l'entreprise Vinci Autoroutes. La polémique a vite éclaté. Christian Estrosi, président de la région, est lui même monté au créneau sur Twitter. Un message qui n'est pas passé inaperçu et auquel le PDG de l'entreprise concernée a répondu.

Mais il semblerait que la lettre de Vinci Autoroute ait été mal comprise par les différents services. En tout cas, un communiqué publié sur le réseaux social ce vendredi en fin de matinée dément la fin de la gratuité pour les pompiers.

"La seule évolution intervenant au 1er octobre 2017 concerne le support, qui est modernisé". Les badges de télépéage utilisés par les administrations seront simplement changés. "Vinci Autoroutes tient à préciser que les règles de gratuité applicables aux pompiers sur autoroute n'ont pas changé, et ne changeront pas au 1er octobre", expliquait aussi le texte.

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




L'entreprise Vinci a démenti l'information ce vendredi.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-