Puy-de-Dôme: avec l'aide de son conjoint, elle accouche sous un abribus

Puy-de-Dôme: avec l'aide de son conjoint, elle accouche sous un abribus

Publié le 17/08/2018 à 08:02 - Mise à jour à 08:03
© PHILIPPE HUGUEN / AFP/Archives
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de France-Soir
-A +A

Une femme de 23 ans a accouché sous un abribus avec l'aide de son mari près de Chappes, dans le Puy-de-Dôme dans la nuit de dimanche à lundi. Ils étaient en route pour l'hôpital mais n'ont pas eu le temps d'atteindre l'établissement. La maman et le bébé sont en bonne santé.

Ils se souviendront longtemps de la naissance de la petite Jade. marine, 23 ans, a accouché sous un abribus sur la route de Clermont à Chappes, dans le Puy-de-Dôme, dans la nuit de dimanche 12 à lundi 13.

Accompagnée de son mari, Kévin âgé de 24 ans, et de leur fils de 18 mois, ils étaient sur le chemin de l'hôpital, après qu'elle a eu ses premières contractions, lorsque la mère de famille a fait comprendre à son conjoint que le bébé n'allait pas attendre leur arrivée dans l'établissement.

"On devait s'arrêter tout de suite", s'est souvenue Marine dans les colonnes de La Montagne.

A voir aussi: Briançon - arrêté alors qu'il venait en aide à une migrante sur le point d'accoucher

Kévin a alors installé sa compagne sous un abribus et directement appelé les pompiers. Les secours lui ont alors dit qu'il devrait se débrouiller seul en attendant leur arrivée.

Une épreuve à laquelle le jeune papa, vendeur automobile, n'était pas vraiment préparé: "Je n’arrive même pas à enlever une écharde de mon pied", a-t-il d'ailleurs plaisanté. "Au téléphone, le Samu m’a donné des conseils. Et je n’avais pas le choix, l’adrénaline prend le dessus", a-t-il aussi indiqué.

C'est donc lui qui a accouché sa femme. Ils ont par ailleurs été soutenus par des riverains, alerté par les cris de Marine. Ceux-ci leur ont amené des serviettes ainsi que des couvertures: "Ils ont fait preuve d’une solidarité incroyable. On les remercie tous pour cela", s'est souvenu Kévin qui, comme sa compagne, a mis beaucoup de temps à réaliser qu'ils venaient de vivre une telle aventure.

Les secours sont finalement arrivés après la naissance de la petite Jade, comme sa maman elle est en très bonne santé. "Tous les jours, nous passons par Chappes et cette fameuse route. On s’en souviendra toute notre vie", ont-ils lancé avant de conclure, "on ne sait pas encore comment on lui racontera cet événement lorsqu’elle sera plus grande. Mais des gens nés route de Clermont à Chappes, il ne doit pas y en avoir beaucoup!".

A lire aussi:

Beyoncé pesait près de 100kg avant d'accoucher de ses jumeaux

Après l'accouchement, le réconfort - repos 5 étoiles pour mamans chinoises

Bébé décapité pendant l'accouchement - la médecin continuera d'exercer

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Le père de famille a dû aider sa femme à accoucher sous un abribus en attendant les secours.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-