Puy-de-Dôme: une voiture arrive en contresens sur l'autoroute, la gendarmerie filme la scène (vidéo)

Puy-de-Dôme: une voiture arrive en contresens sur l'autoroute, la gendarmerie filme la scène (vidéo)

Publié le 24/07/2017 à 18:32 - Mise à jour à 18:42
©Facebook
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

Une patrouille de la gendarmerie du Puy-de-Dôme a croisé, dimanche matin, un automobiliste qui circulait à contre-sens sur l’A75 à hauteur d’Aubière. Cette rencontre a été filmée par la caméra embarquée des militaires et diffusée sur leur compte Facebook.

L'accident a été évité de peu. Dimanche 23 au matin, une patrouille de la gendarmerie du Puy-de-Dôme a croisé un automobiliste qui circulait à contre-sens sur l’A75 à hauteur d’Aubière. Une rencontre filmée par la caméra embarquée des militaires et diffusée sur leur compte Facebook. Mais heureusement, aucun blessé n'est à déplorer. Toutefois, le chauffard n'a pas été interpellé: une enquête est donc en cours pour tenter de le retrouver.

Sur le réseau social, les gendarmes en ont également profité pour faire de la prévention, rappelant le comportement à adopter dans le cas où un véhicule roulant à contresens était signalé via les panneaux à message variable et les messages diffusés sur Autoroute INFO (107.7 FM). D'après leurs recommandations, il faut donc ralentir et augmenter la distance de sécurité avec le véhicule qui précède afin d'avoir une meilleure visibilité. Mais surtout ne pas dépasser, ne pas changer de voie et conserver une allure régulière. Et si l'automobiliste est à proximité d'une aire de repos ou de services, il est vivement recommandé de faire un arrêt le temps que le véhicule à contresens soit intercepté.

Comme l'a rappelé le site de la sécurité routière, les automobilistes français ne sont pas de très bons élèves en matière de conduite et prennent bien souvent de mauvaises habitudes. Les comportements à risque sont donc fréquents. Au total, 25% des conducteurs reconnaissent par exemple ne pas respecter les limitations de vitesse. Et les raisons sont multiples: au total 57% des personnes interrogées pensent que la route le permet, 34% sont pressés, 31% disent maîtriser leur véhicule, 18% aiment rouler vite tandis que 14% déclarent être pris dans un flot de véhicules. Mais en roulant vite, les conducteurs réduisent leur champ de vision, risquent de perdre le contrôle de leur véhicule et de s'exposer à davantage de fatigue et à la perte de vigilance.

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




La gendarmerie du Puy-de-Dôme a filmé un automobiliste roulant à contresens sur l'autoroute.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-