Quasi-décapité dans une attaque au couteau, son assassin arrêté (vidéo choc)

Quasi-décapité dans une attaque au couteau, son assassin arrêté (vidéo choc)

Publié le 13/09/2018 à 11:07 - Mise à jour à 11:15
© Alex Edelman / AFP/Archives
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de France-Soir
-A +A

Un père de famille de 44 ans a été sauvagement assassiné par un homme en Angleterre au mois d'août 2017. Les coups de couteau étaient si violents qu'il a presque été décapité. La police vient de révéler une vidéo de l'arrestation de son meurtrier, qui avait les mains recouvertes de sang.

Leslie Salmon, un père de famille de 44 ans, a été sauvagement assassiné dans une violente attaque au couteau au mois d'août, à Derby en Angleterre.

Son meurtrier, Martin McDermott, âgé de 60 ans, a été arrêté par la police britannique juste après les faits, dans le jardin de la victime. Il avait les mains recouvertes de sang et le sourire aux lèvres.

Les images de son arrestation, filmées par la caméra embarquée d'un des agents, ont récemment été révélées. Et elles font froid dans le dos.

On peut y voir Martin McDermott en polo bleu, les manches remontées, du sang sur ses mains et ses deux avant-bras, obéissant à la police qui le menace de le "taser" s'il ne se laisse pas menotter. Le plus glaçant est sans doute le rire de cet assassin qui n'en était pas à son coup d'essai.

Lire aussi: Elle crie "à mort" avant de perpétrer une attaque au couteau

Quelques semaines avant de tuer Leslie Salmon, il était encore en prison pour avoir poignardé une femme et pris en otage deux personnes. Il avait été condamné à la prison à vie, mais a été libéré au bout de 16 ans.

Cette fois-ci, c'est à un bain de sang qu'il s'est livré. Il a poignardé sa victime à plusieurs reprises au niveau du cou, avant de le frapper violemment à la tête pour tenter de la décrocher et de partir avec.

Le tribunal a rendu son verdict pour ce nouveau crime: Martin McDermott a une nouvelle peine de prison à vie, avec une peine de sûreté de 25 ans.

Et aussi:

Maine-et-Loire: le retraité retrouvé décapité dans sa maison, la tête dans le jardin

Un bébé décapité pendant l'accouchement, la médecin réfute toute faute

Un mannequin démembré et décapité retrouvé dans deux valises

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Un homme a été assassiné par un tueur récidiviste. La violence des coups de couteau était telle qu'il a failli être décapité.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-