Qui est Tariq Ramadan, en garde à vue pour viol

Qui est Tariq Ramadan, en garde à vue pour viol

Publié le 31/01/2018 à 15:03 - Mise à jour à 15:20
© MEHDI FEDOUACH / AFP/Archives
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

Tariq Ramadan a été placé en garde à vue ce mercredi dans le cadre des accusations de viol qui pèsent sur lui. Personnalité sulfureuse et complexe, Tariq Ramadan se présente comme un intellectuel musulman partisan d'un islam moderne et intégré à la société politique. Un discours qui cache le communautarisme pour ses détracteurs.

Islamologue et théologien reconnu, écrivain polémique, se disant défenseur d'un islam moderne mais taxé de promouvoir ses aspects les plus rigoureux, le communautarisme ou l'antisémitisme, Tariq Ramadan a ajouté depuis peu le statut d'homme accusé de viol à ce portrait complexe et sulfureux. Il a été placé en garde à vue ce mercredi 31.

Il y a le professeur d’Etudes islamiques contemporaine à la prestigieuse université d'Oxford, veste ajustée et barbe de trois jours. De nationalité suisse, marié à une française depuis 30 ans, l'auteur de 55 ans a déjà publié une trentaine d'ouvrages notamment sur la place de l'Islam dans les sociétés occidentales. Le portrait d'un intellectuel musulman loin du communautarisme qui se heurte à d'autres aspects de sa personnalité. Notamment en raison de ses liens familiaux.

Lire aussi: L'islamologue Tariq Ramadan, accusé de viols, placé en garde à vue à Paris

Car il y a aussi Tariq ramadan le petit-fils du fondateur de la confrérie égyptienne des Frères musulmans, organisation panislamique sunnite qui cherche à traduire les principes de l'islam dans la vie politique. Son frère, Hani Ramadan, s'est fait remarquer par ses propos présentant "le djihad comme moyen de résistance" ou sur les femmes non-voilées qui "comme une pièce de deux euros passent d'une main à l'autre".

Une dualité qu'illustre les critiques de ses plus virulent détracteurs qui lui repprochent d'être un loup déguisé en agneau. Lui, rétorque aux accusations d'antisémitisme qu'il utilise son droit à critiquer Israël. A celles de faire la promotion du voile, il répond par la liberté individuelle. Aux procès en communautarisme, il réplique qu'il se contente de prôner un discours moderniste sur l'islam selon lequel les jeunes musulmans doivent s'impliquer dans la société civile.

Un discours qui devient bien plus radical selon ses opposants lorsqu'il n'est plus sur les plateaux de télévision français mais qu'il s'exprime en arabe ou auprès de musulmans. Une personnalité sulfureuse mais aussi provocatrice qui ne recule pas devant la polémique.

Dans le sillage du scandale Weinstein aux Etats-Unis cet automne, qui a entraîné dans de nombreux pays une libération de la parole de femmes victimes d'abus sexuels, deux femmes ont accusé le théologien de les avoir violées en 2009 et en 2012 en France.

Depuis le début de l'affaire, Tariq Ramadan a catégoriquement démenti les accusations.

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Tariq Ramandan est accusé de viol par deux femmes et a été placé en garde à vue.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-