Rachid Faïd, frère de Redoine, serait le deuxième homme de Sarcelles

  •  FranceSoir a besoin de votre soutien, SIGNEZ LA PETITION !  

Rachid Faïd, frère de Redoine, serait le deuxième homme de Sarcelles

Publié le 27/07/2018 à 11:07 - Mise à jour à 11:12
© GEOFFROY VAN DER HASSELT / AFP
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

-A +A

Les enquêteurs ont identifié Redoine Faïd comme étant l'un des hommes qui a pris la fuite mardi à Sarcelles, laissant derrière eux une voiture contenant des explosifs. Le second aurait été identifié comme son frère Rachid, qui aurait également participé à son évasion.

Le frère de Redoine Faïd serait en cavale avec lui. Les enquêteurs soupçonneraient en effet Rachid Faïd, 60 ans, d'avoir participé à l'évasion spectaculaire, en hélicoptère, de son petit frère et de se s'être trouvé avec lui lorsqu'ils ont failli l'arrêter à Sarcelles, dans une voiture chargée d'explosifs.

Selon les informations du Parisien, l'homme aurait en effet été identifié sur les images de vidéosurveillance sur lesquelles apparaît également Redoine Faïd, mardi 24 dans le parking sous-terrain du magasin Auchan de la ville. Des prélèvements ADN sont en cours pour confirmer cette piste.

La thèse semble d'autant plus crédible que Rachid Faïd est introuvable depuis l'évasion de son frère. Il avait également déjà été suspecté de préparer une première évasion au printemps 2017 alors que son cadet était alors incarcéré à la prison de Fresnes. Ce projet n'avait finalement pas abouti.

Mardi, le braqueur évadé avait été identifié comme l'un des deux occupants d'une voiture qui avait pris la fuite devant un contrôle de gendarmerie, à proximité d'une station-service de la commune de Piscop, à quelques kilomètres de Sarcelles.

Voir: Le braqueur en cavale Redoine Faïd repéré à Sarcelles avec des explosifs

Les deux passagers ont réussi à s'enfuir en empruntant un escalier débouchant sur le parking en plein air d'un grand magasin d'électroménager et d'un McDonald's. "Ils leur ont échappé de peu. Ça s'est joué à quelques secondes", a confirmé une source policière.

Six pains de plastic ont été retrouvés dans le coffre, ce qui semble confirmer l'hypothèse que Redoine Faïd et ses complices ont prévu un braquage en pleine cavale. Les enquêteurs auraient conclu que le sac contenant des armes et du matériel retrouvé dans l'Oise quelques semaines plus tôt était également destiné à une telle opération.

Ce serait donc la deuxième fois en quelques semaines que les malfaiteurs sont contraints d'abandonner leur équipement, mais parviennent à s'échapper.

Lire aussi:

Evasion de Redoine Faïd: le commando aurait projeté un braquage

Auteur(s): La rédaction de France-Soir


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


Rachid Faïd aurait participé à l'évasion aérienne de son frère.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-