Radicalisation à l'école: 857 cas signalés

Auteur(s)
La rédaction de FranceSoir.fr avec AFP
Publié le 05 décembre 2015 - 11:06
Image
Ecole Education Salle Classe
Crédits
©Thomas Samson/AFP
L'Education nationale a lancé en avril 2014 un plan de lutte contre la radicalisation à l'école.
©Thomas Samson/AFP
Les services de l'Education nationale ont enregistré 857 cas de suspicion de radicalisation d'élèves, a révélé vendredi le quotidien "20 Minutes", un chiffre confirmé par le ministère.

Quelque 857 cas de suspicion de radicalisation d'élèves ont été signalés dans l'Education nationale pour l'année scolaire 2014-15, a indiqué le ministère vendredi, confirmant des informations du du quotidien 20 Minutes.

La ministre de l'Education Najat Vallaud-Belkacem avait déjà communiqué en juin, avant la fin de l'année scolaire, le chiffre de 816 signalements de suspicions de radicalisation lors d'une audition au Sénat.

Ces signalements interviennent dans un établissement en cas de doute, s'il y a plusieurs signaux qui indiquent qu'un élève pourrait être en danger, en voie de radicalisation, précise le ministère. Il peut s'agir de messages repérés par des camarades sur les réseaux sociaux et signalés aux enseignants ou bien de propos tenus dans l'établissement.

Ensuite, les informations sont transmises au référent "radicalisation" de l'académie, qui le signale à la justice ou à la police, avant l'intervention des cellules de déradicalisation.

L'éducation nationale a mis en place en avril 2014 un "Plan national de lutte contre la radicalisation violente et les filières terroristes" et a diffusé dans les établissements scolaires en janvier dernier, après les attentats contre Charlie Hebdo et l'Hyper-Cacher de Vincennes, un livret consacré au phénomène de la radicalisation. Il cite différents indices comme un discours intransigeant, une marginalisation progressive, une contestation de la société, un processus d'emprise mentale proche des dérives sectaires, une rupture avec la vie antérieure, une modification de la vie sentimentale, morale, sociale de l'élève, ou une allégeance inconditionnelle à une personne ou à un groupe.

 

Dessin de la semaine

Soutenez l'indépendance deLogo FranceSoir

Faites un don

Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription à la Newsletter hebdomadaire de FranceSoir est confirmée.

La newsletter FranceSoir

En vous inscrivant, vous autorisez FranceSoir à vous contacter par e-mail.