Reims: dépassée, la mère de famille fugue et part à Miami

  •  FranceSoir a besoin de votre soutien, SIGNEZ LA PETITION !  

Reims: dépassée, la mère de famille fugue et part à Miami

Publié le 14/07/2018 à 17:31 - Mise à jour à 17:35
© DAMIEN MEYER / AFP
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

-A +A

Vendredi 6, une mère de famille trentenaire s'était volatilisée laissant deux enfants. Alors qu'on craignait le pire, la trentenaire avait "fugué". Vendredi, elle était jugé pour l'abandon de ses enfants.

C'est une affaire étrange qu'a dû juger le tribunal correctionnel de Reims vendredi 13. Une femme devait expliquer comment elle avait pu abandonner brusquement ses enfants et partir… aux Etats-Unis, visiblement sur un coup de tête, et sans prévenir personne, comme le rapporte L'Union.

Les faits commencent une semaine auparavant, vendredi 6. La mère de famille, 32 ans, a disparu à Reims. Elle n'est pas venue chercher son fils de six ans à l'école pour le dernier jour de l'année scolaire. Elle n'était pas là non plus lorsqu'un taxi ramène son aînée de huit ans, autiste et soignée dans un hôpital la journée.

L'affaire est troublante et la police diffuse un appel à témoins samedi 7. Aucun signe de la mère, les enquêteurs craignent même le pire. Lundi 9, surprise: la directrice de l'école reçoit un coup de téléphone de la trentenaire qui lui demande des nouvelles de ses enfants. C'est à ce moment que l'improbable vérité est connue: celle pour qui tout le monde s'inquiète se trouve à Miami. Elle rentre dans la foulée est arrêtée à sa descente d'avion à Roissy jeudi 12, direction la comparution immédiate.

Voir aussi: Enervé par un contrôle de police, il abandonne son bébé sur la route

A la barre, c'est la thèse du gros coup de fatigue qui semble se dessiner pour cette femme d'origine malienne, vivant loin de sa famille et divorcée d'un homme résidant à Londres. Elle va expliquer que, dépassée, elle a décidé de claquer la porte et a pris un aller simple et direct pour Miami qu'elle a obtenu à un prix très avantageux, sans doute de "dernière minute".

Une fois arrivée en Floride, elle logera dans une auberge et passera ses quelques jours d'escapade à marcher au hasard dans la rue.

La jeune mère de famille a été condamnée à deux mois de prison avec sursis avec une obligation de soins. Ses deux enfants ont été placés, la justice décidera de l'opportunité –ou non– de les rendre à leur mère.

Auteur(s): La rédaction de France-Soir


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


La mère de famille semble être partie sur un coup de tête.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-