Reims: un étudiant battu à mort sur fond d'alcool, 3 suspects écroués

  •  FranceSoir a besoin de votre soutien, SIGNEZ LA PETITION !  

Reims: un étudiant battu à mort sur fond d'alcool, 3 suspects écroués

Publié le 11/03/2019 à 19:40 - Mise à jour à 19:44
© DENIS CHARLET / AFP/Archives
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

-A +A

Dans la nuit du vendredi 8 au samedi 9, un étudiant de 23 ans a été roué de coups après avoir croisé la route de trois autres étudiants. Il est décédé dimanche dans la matinée. Trois suspects ont été mis en examen et placés en détention.

Les circonstances du drame ne sont pas encore connues avec exactitude mais une chose semble certaine: l'alcool y est pour beaucoup. Trois étudiants ont été mis en examen et placés en détention provisoire après une rixe ayant entraîné la mort d'un jeune homme à Reims comme le rapporte L'Union.

Les faits se déroulent dans la nuit du vendredi 8 au samedi 9, vers 3h du matin dans une rue du centre-ville. La victime, Bastien Payet, âgé de 23 ans, marche avec plusieurs amis lorsqu'il croise trois étudiants en BTS en alternance. Une bagarre éclate et la victime est rouée de coups de poings et de pieds dans la tête. Transporté dans un état critique à l'hôpital, il y décédera dans la matinée de dimanche.

Un premier suspect a été arrêté rapidement après la rixe mortelle. Toujours présent sur les lieux de l'agression, le jeune homme était en état d'ébriété. La Direction départementale de la sécurité publique (DDSP) de la Marne a appréhendé les deux autres membres du groupe samedi 9 dans la matinée.

Lire aussi: Le rappeur MHD en détention provisoire, six mois après une rixe mortelle à Paris

Au cours de leur garde à vue, les trois hommes ont reconnu être le trio qui a croisé la route de la malheureuse victime. Ils ont admis que des insultes auraient fusé, mais chacun se rejette ensuite la faute sur la question des coups.

La victime, figure connue de la scène musicale locale, tait également étudiant en droit. Il était également impliqué dans un club de football local, dans la commune de Saint-Brice-Courcelles dans la Marne.

Voir aussi:

Deux jeunes tués dans des rixes en région parisienne 

Annecy: ils interviennent dans une rixe et se font massacrer

Auteur(s): La rédaction de France-Soir


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


La police a rapidement arrêté les trois suspects.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-