Rennes: des incidents en marge de la soirée d'Halloween

Rennes: des incidents en marge de la soirée d'Halloween

Publié le 02/11/2016 à 11:21 - Mise à jour à 11:43
©Miguel Medina/AFP
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

Pompiers caillassés, poubelles incendiées et policiers chahutés...la soirée d'Halloween à Rennes et dans d'autres villes de France a viré au cauchemar vendredi soir. Cependant, aucun blessé n'est à signaler.

A Rennes, en Bretagne, la nuit d'Halloween du lundi 31 a dégénéré en violences. Plusieurs feux de poubelles ont été déclarés, du mobilier urbain a été vendalisé et trois voitures incendiées. Dès la fin d'après-midi jusqu'à environ une heure du matin, plusieurs jeunes ont joué avec les nerfs de la police et des pompiers en incendiant à tour de rôle des poubelles aux quatre coins de la ville.

Alertés pour mettre un terme aux incendies, les pompiers ont été pris à partie et violentés par certains ados. "On est là pour porter secours aux gens et sauver des vies! Pas pour se faire caillasser" , a notamment déclaré un sapeur-pompier excédé à un journaliste de Ouest-France.

Tout au long de la soirée, la violence s'est amplifiée nécessitant même l'intervention des forces de l'ordre. Plus d'une cinquantaine de personnes se sont alors opposées à eux, en brisant des abribus et des vitres de cars de la ville.

"L'ambiance était très tendue, d'autant que d'autres incidents se produisaient dans d'autres quartiers de Rennes. A la Bellangerais, à Maurepas, à la Poterie, mais aussi à Saint-Jacques-de-la-Lande où, là encore, des pompiers ont été pris à partie et des feux de poubelles allumés" , rapporte le quotidien Ouest-France. Le journal a également mis en ligne sur son site internet des vidéos des violences survenues ce soir d'Halloween.

Ailleurs en Bretagne mais aussi en Loire-Atlantique, cette soirée a été l'occasion pour certaines personnes de dégrader du mobilier urbain ainsi que des poubelles. A Lorient dans le Morbihan, une trentaine de jeunes du quartier de Kervénanec s'est attaquée à des policiers venus afin de ramener le calme. Mais les forces de l'ordre n'ont pu procéder à aucune interpellation.

A Nantes, en Loire-Atlantique, huit voitures ainsi qu'une dizaine de poubelles ont été incendiées durant la nuit mais cette fois-ci les policiers dépêchés sur place ont été accueillis par une vingtaine de jeunes déguisés qui ne les ont pas attaqués.

Enfin, dans le sud de la France, à Toulouse, un homme a eu la mauvaise idée de se déguiser en terroriste, se balladant avec une arme factice à la main. Après avoir terrorisé les riverains, il a fini en garde à vue. 

Mlagré tout, personne n'a été blessé lors de cette nuit agitée.

 

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Les incidents de cette soirée d'Halloween ont eu lieu dans plusieurs villes de l'ouest de la France comme Rennes ou Nantes.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-