Rennes: deux adolescents détruisent leur collège à coups de marteau

Rennes: deux adolescents détruisent leur collège à coups de marteau

Publié le 24/12/2017 à 10:50 - Mise à jour à 10:57
©Philippe Huguen/AFP
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

Dans la nuit de vendredi à samedi, deux adolescents de 13 et 14 ans se sont rendus à leur collège de Rennes (Ille-et-Vilaine) et l'ont saccagé à coups de marteau, selon une information rapportée par "Ouest France". Le préjudice serait compris entre 15.000 et 20.000 euros.

Ils avaient visiblement l'envie de tout détruire. Dans la nuit de vendredi 22 à samedi 23, deux adolescents de 13 et 14 ans se sont rendus à leur collège de Rennes (Ille-et-Vilaine) avec l'intention de le saccager, selon une information rapportée par Ouest France. Les faits se sont déroulés aux alentours d'1h du matin. Sur place, les deux garçons se sont munis de leur marteau et s'en sont pris à une douzaine de classes avant d'être repérés par des policiers de la Bac (Brigade anti-criminalité).

Et au lieu de se rendre, ils ne sont pas laissés faire: l'un des jeunes a tenté d'en frapper un avec ce qui lui servait d'arme, en vain. Ils ont tous les deux été interpellés. C'est le concierge, réveillé par l'alarme de l'établissement scolaire, qui avait prévenu les forces de l'ordre.

D'après les premières estimations, le préjudice serait compris entre 15.000 et 20.000 euros, selon une information de France 3 Bretagne. Les deux adolescents ont notamment détruit plusieurs ordinateurs, des rétroprojecteurs, un piano et une batterie qui se trouvaient dans la salle de musique. Ils ont également badigeonné de peinture la salle d'arts plastiques.

A lire aussi - Yvelines: la mère d'un élève de 11 ans mord le principal du collège

Suite à leur interpellation, les deux élèves, scolarisés dans l'établissement et non connus pour des faits de violence, ont passé leur journée de samedi en garde à vue avant d'être remis dans la soirée à leurs parents. Ils ont tous les deux reconnu les faits et ont expliqué avoir voulu s'en prendre aux classes des professeurs qu'ils n'aimaient pas. Ils seront présentés à un juge pour enfants en février prochain.

En parallèle, une enquête a été ouverte afin de déterminer la manière dont ils ont réussi à pénétrer à l'intérieur du collège en pleine nuit. 

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




A Rennes, deux adolescents ont vandalisé leur collège.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-