Rennes: il se dispute avec sa femme et se tranche la gorge avec un cutter

Rennes: il se dispute avec sa femme et se tranche la gorge avec un cutter

Publié le 23/01/2017 à 12:35 - Mise à jour à 12:40
©Frédéric Bisson/Flickr
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

Un homme de 46 ans est mort dimanche matin à Rennes. Dans la nuit, alors qu'il avait beaucoup bu, il s'est disputé avec sa femme avant de s'égorger lui-même. Le récent licenciement de sa compagne serait à l'origine de l'altercation.

Une dispute conjugale qui tourne au drame. Dimanche 22 au matin, un homme de 46 ans est mort des suites de ses blessures au CHU de Rennes. Samedi 21 au soir, selon des faits rapportés par Ouest-France, alors qu'il se trouvait dans son appartement dans le quartier de Blosne (au sud de Rennes), il s'est disputé avec sa femme, âgée de 48 ans, qui aurait récemment perdu son travail. L'alcool aidant, il aurait commencé à être violent avec elle, lui assenant même un coup de poing au visage, avant de se saisir d'un cutter et de se trancher lui-même la gorge, selon la première version donnée par la quadragénaire.

Désemparée, elle aurait ensuite traversé le pallier pour demander de l'aide à son voisin d'en face. C'est cet individu qui a alerté les secours, rapidement dépêchés sur place. Transporté dans un état critique à l'hôpital, la victime est morte dans la matinée de dimanche.

Une enquête criminelle a été ouverte pour confirmer, ou non, la thèse du suicide.

Les suicides par "auto-égorgement" sont rares dans le monde des faits divers mais lorsque cela arrive, le contexte est souvent le même: divorce litigieux, disputes conjugales récurrentes, surconsommation d'alcool…

En février 2016, un couple de quadragénaire a été retrouvé dans une mare de sang, dans le lit conjugal. L'homme de 49 ans aurait égorgé sa femme (une aide-soignante de 46 ans) avant de se trancher lui-même la gorge avec un couteau de cuisine. Les deux victimes, parents d'un jeune garçon de 19 ans –absent au moment des faits, étaient en instance de divorce.

Le 24 novembre 2016, un fait divers similaire s'est déroulé à Villard-de-Lans en Isère. Un homme de 79 ans a voulu tuer sa femme avec un maillet, selon le Dauphiné Libéré, avant de tenter de se suicider en s'égorgeant avec une disqueuse. Ils avaient tous les deux perdus beaucoup de sang avant d'être transportés à l'hôpital en état d'urgence absolue.

 

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




La victime de 46 ans a succombé à ses blessures dimanche matin, au CHU de Rennes.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-