Rennes: un homme tente de s'immoler par le feu devant la préfecture, il se brûle au 2e degré

Rennes: un homme tente de s'immoler par le feu devant la préfecture, il se brûle au 2e degré

Publié le 13/03/2017 à 12:38 - Mise à jour à 12:47
©Frédéric Bisson/Flickr
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

Un homme de nationalité tchadienne a tenté de s'immoler par le feu, ce lundi 13 au matin, à Rennes. Agé de 22 ans, il a voulu mettre fin à ses jours dans le hall de la préfecture d'Ille-et-Vilaine, quartier Beauregard.

Il a voulu mettre fin à ses jours. Agé de 22 ans, un homme de nationalité tchadienne a tenté de s'immoler par le feu, ce lundi 13 au matin, à Rennes. Les faits se sont déroulés aux alentours de 10h20 dans le hall de la préfecture d'Ille-et-Vilaine, quartier Beauregard. Sans que personne ne s'en doute, la victime, qui était venue demander une régularisation de sa situation, s'est aspergée d'essence avant d'allumer le feu. Mais un témoin s'est rapidement saisi d'un extincteur pour mettre fin à l'horreur qui se déroulait sous ses yeux.

Brûlé au 2e degré au visage et au cou, l'homme a été pris en charge par les secours et a été évacué vers le CHU de Pontchaillou. En parallèle, une femme de 24 ans, victime d'un malaise, a elle aussi été assistée médicalement avant d'être conduite à l'hôpital par les pompiers. Face à drame, le public et le personnel administratif de la préfecture ont été évacués pendant 30 minutes.

Ce n'est pas la première fois qu'un homme tente de mettre fin à ses jours au sein de cet établissement. En octobre 2014, un homme avait fait irruption dans la préfecture d'Ille-et-Vilaine brandissant une barre de fer et menaçant de s'immoler avec un bidon d'essence. Après avoir vociféré des menaces envers le personnel, il avait rapidement été neutralisé par un policier qui lui avait tiré une balle dans la jambe. Il s'agissait d'un ressortissant congolais qui "venait dans le cadre du renouvellement de son permis de séjour" et dont le dossier "n'était pas problématique", avait indiqué la préfecture. 

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Un jeune homme a tenté de s'immoler par le feu ce lundi à la Préfecture d'Ille-et-Vilaine à Rennes.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-