Rennes: le clocher de l'église Sainte-Thérèse détruit par un incendie (vidéo)

  •  FranceSoir a besoin de votre soutien, SIGNEZ LA PETITION !  

Rennes: le clocher de l'église Sainte-Thérèse détruit par un incendie (vidéo)

Publié le 01/08/2018 à 13:45 - Mise à jour à 15:01
©Capture d'écran Google Maps
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

-A +A

Un impressionnant incendie a détruit le clocher de l'église Sainte-Thérèse à Rennes dans la nuit de mardi à mercredi. L'édifice religieux, déjà ravagé par les flammes en 2001, a été classé monument historique en 2015.

Un spectacle mêlant désastre et désolation a eu lieu dans la nuit de mardi 31 juillet à ce mercredi 1er août à Rennes (Ille-et-Vilaine). Un impressionnant incendie s'est déclaré dans le haut de l'église Sainte-Thérèse avant minuit. Les flammes ont consumé le clocher à une vitesse folle. Et les pompiers n'ont rien pu faire pour le sauver.

A minuit et demi, il ne restait plus rien du clocher haut de 34 mètres, qui s'est effondré, devant les yeux attristés et horrifiés des riverains, tenus à bonne distance par les forces de l'ordre.

Plus de 50 pompiers ont été mobilisés pour venir à bout du sinistre et surtout protéger les maisons à proximité. Les flammes n'ont heureusement atteint aucun autre bâtiment.

Lire aussi: un an après l'incendie de la Tour Grenfell, Londres se recueille

Les efforts des soldats du feu ont tout de même permis d'éviter la chute des quatre cloches.

Ce mercredi matin, les habitants sont venus voir ce qu'il restait de l'église Sainte-Thérèse, construire en 1936, classée monument historique depuis mai 2015, et déjà touchée par un grave incendie en 2001.

Sous le choc, ils n'avaient tous qu'une seule idée en tête: que l'édifice soit reconstruit au plus vite.

"Je me suis marié dans cette église il y a 39 ans. Mon fils y a été baptisé. Il faut impérativement reconstruire", a confié un témoin à Ouest-France.

Une enquête a été ouverte et les causes de ce dramatique incendie sont pour l'heure encore inconnues.

Mais le quotidien local a précisé que des antennes relais avaient été installées la semaine passée par les opérateurs téléphoniques SFR et Orange. Aucun lien de cause à effet n'a toutefois encore été établi.

Et aussi:

Records de chaleur et incendies en Europe

Les pompiers viennent éteindre un incendie, ils sont attaqués aux feux d'artifice

Paris: un mystérieux squelette découvert après un incendie

Auteur(s): La rédaction de France-Soir


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


L'église Sainte-Thérèse de Rennes, dont le clocher a été détruit par les flammes dans la nuit de mardi à mercredi, avait déjà été victime d'un incendie en 2001.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-