Restos du cœur: un agriculteur promet d'offrir 3.000 litres de lait si sa vidéo est largement visionnée

Auteur(s)
La rédaction de FranceSoir.fr
Publié le 05 mars 2018 - 16:42
Image
Un troupeau de vaches, transporté par avion depuis Budapest, arrivé à al-Khor au Qatar, le 12 juille
Crédits
© STRINGER / AFP
Un éleveur s'est engagé à donner 3.000 litres de lait aux Restos du Coeur si sa vidéo atteint 10.000 vues.
© STRINGER / AFP
Un producteur laitier du Nord de la France vient de rejoindre le "Milk Pint Challenge" et a promis d'offrir aux Restos du cœur 3.000 litres de lait si sa vidéo est visionnée plus de 10.000 fois sur les réseaux sociaux. Pour le moment, la séquence a été vue près de 1.150 fois.

Il veut agir pour la bonne cause. Un producteur laitier du Nord de la France vient de rejoindre le "Milk Pint Challenge" (un défi qui consiste à se filmer en buvant une pinte de lait de vache) et a promis d'offrir aux Restos du cœur ou à la banque alimentaire 3.000 litres de lait si sa vidéo est visionnée plus de 10.000 fois sur les réseaux sociaux. Un don généreux qui équivaut à deux jours de production. Pour le moment, la séquence a été vue près de 1.150 fois.

"Même si le monde agricole n’est pas dans une situation financière exceptionnelle, il y a des gens qui sont encore pires que nous, c’est donc important d’aider ceux qui en ont besoin", a-t-il déclaré à France Bleu Nord. Ce jeune éleveur d'Inchy, qui s'est filmé dans son étable au moment de la traite, a ensuite nominé trois personnes afin qu'elles participent elles aussi à ce défi.

Venu du Royaume-Uni, le "Milk Pint Challenge" est destiné à promouvoir la filière du lait. Il a été lancé par des éleveurs britanniques en réponse aux campagnes de certaines associations vegans qui militent pour qu'aucun produit issu des animaux ou de leur exploitation ne soit consommé.

Lire aussi - Le lait équitable toujours plus en ébullition en France

Pour rappel, depuis décembre 2013, un dispositif permet aux producteurs de faire don d’une partie du lait qu’ils produisent à l’association de leur choix, par l’intermédiaire de leur laiterie. Comme l'a rappelé les Restos du cœur sur son site Internet, l'association distribue plusieurs millions de litres chaque année aux personnes accueillies dans les centres, un produit essentiel de l’alimentation.

Les producteurs qui feront un don de lait à une association habilitée de leur choix, comme les Restos du cœur, pourront bénéficier d’une déduction fiscale à hauteur de 60% de la valeur de leur don.

 

À LIRE AUSSI

Image
Martine et Martial Barbon, producteurs de lait, posent avec des briques de lait équitable de la marque "C'est qui le patron?" au salon de l'Agriculture à Paris, le 25 février 2018
Le lait équitable toujours plus en ébullition en France
Le marché du lait équitable est encore tout petit mais, au salon de l'Agriculture, ses promoteurs constatent qu'il ne cesse de grandir et espèrent le voir continuer à ...
27 février 2018 - 12:36
Image
Xabi Lopepe, éleveur de 37 ans, s'occupent de ses moutons à Larceveau, dans les Pyrénées-Atlantiques, le 11 janvier 2018
Au Pays-Basque, des éleveurs ignorent la crise du lait
A Larceveau, dans le Pays Basque, c’est l’heure de la traite. Xabi Lopepe est à la manœuvre avec ses 300 brebis et ses 30 vaches blondes d’Aquitaine qui paissent dans ...
21 février 2018 - 14:47
Image
Vente de fromages AOP au Salon de l'Agriculture à Paris le 24 février 2018
Les fromages AOP, anticrise du secteur laitier
Comté, saint-nectaire, rocamadour, ou camembert: dans le grand plateau de fromages français, les Appellations d'Origine Protégée (AOP) liées à leurs terroirs ont large...
03 mars 2018 - 15:04
Soutenez l'indépendance deLogo FranceSoir

Faites un don