Résultats du bac 2017: l'incroyable performance d'Alexandre, 18 ans, réfugié syrien qui obtient la mention très bien (photo)

Résultats du bac 2017: l'incroyable performance d'Alexandre, 18 ans, réfugié syrien qui obtient la mention très bien (photo)

Publié le 11/07/2017 à 07:49 - Mise à jour à 07:52
©Witt/Sipa
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

Obtenir la mention très bien est une chose (remarquable). La décrocher deux ans après être arrivé en France, en venant d'un pays en guerre, et en n'étant pas francophone confine à l'exploit. C'est pourtant ce qu'a réussi à faire Alexandre Samaan, qui a admis cependant que les choses ont parfois été très dures pour lui.

RESULTAT - Il s'appelle Alexandre Samaan et sa performance au baccalauréat est particulèrement remarquable. Le jeune homme de 18 ans a en effet décroché, comme des centaines de milliers d'autres candidats le précieux sésame pour les études supérieures. Il a d'ailleurs été particulièrement performant puisque son bac scientifique a été obtenu avec la mention "très bien" (soit plus de 16 de moyenne). Mais là où le jeune Alexandre force le respect, c'est par son parcours personnel. L'adolescent a en effet obtenu le diplôme deux ans après être arrivé en France, fuyant la Syrie qui s'embrasait. Et en arrivant, illégalement, dans l'Hexagone sans parler un mot de français.  

Le garçon est en effet arrivé en France en avril 2015, seul et âgé de 16 ans, après un périple sur le toit d'un camion d'après son témoignage, où il a traversé la Turquie et l'Europe centrale pour débarquer à Toulouse où ses frères résidaient depuis quatre ans.

Il a alors pu s'inscrire en classe de première, sans pouvoir comprendre, au début, le contenu des cours. Mais Alexandre Samaan a fourni alors un effort gigantesque, comme il l'a expliqué à BFMTV: "J’ai galéré, ça a été très dur au début, une année très difficile. Mais j’ai eu la chance d’être dans une classe qui m’a beaucoup aidé". Le garçon devait en effet chaque soir traduire ses cours pour en décrypter le contenu. Après ce travail énorme il pouvait s'atteler à ses devoirs. "Certaines journées, je n'arrivais pas à tenir" reconnait-il.

Mais le travail a payé. Largement même. Aidé par ses excellentes notes dans les matières scientifiques à gros coefficient (17/20 en SVT, 18/20 en maths, et 19/20 en physique-chimie), le jeune homme a survolé la semaine d'examens.

Il s'est inscrit à la faculté de médecine de Limoges où il effectuera donc sa rentrée. Son but? Devenir neurochirurgien. Les choses commencent plutôt bien.

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Le jeune homme a survolé les matières scientifiques.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-