Complice de ses parents: pourquoi Alexandre, fils du couple Balkany, est retourné en prison

Complice de ses parents: pourquoi Alexandre, fils du couple Balkany, est retourné en prison

Publié le 22/02/2017 à 11:24 - Mise à jour à 11:36
© LIONEL BONAVENTURE/AFP/Archives
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

Alexandre Balkany, 36 ans, en cause dans une affaire de blanchiment de fraude fiscale, avait jusqu'au 14 octobre 2016 pour payer sa caution dans son intégralité. Il n'a pas respecté ce délai. Son contrôle judiciaire a donc été révoqué. Depuis lundi soir, il dort donc de nouveau en prison.

A trop vouloir défendre ses parents, Alexandre Balkany s'est perdu dans ses mensonges. Le fils du couple Balkany, âgé de 36 ans, est retourné dormir en prison lundi 20 au soir car il n'a pas payé les 40.000 euros restants de sa caution (de 100.000 euros à la base). Caution due à sa mise en examen pour blanchiment de fraude fiscale, qu'il a toujours contestée mais qu'il avait réglée en partie. Il avait cependant jusqu'au 14 octobre 2016 pour s'acquitter du montant restant.

La cour d'appel de Paris a ordonné lundi la révocation de son contrôle judiciaire et sa mise en détention provisoire. "Nous n’avons pas d’autre commentaire à faire que d’exprimer notre incompréhension et notre indignation devant l’acharnement d’une violence hors du commun dont notre famille est victime", a réagi sa mère, Isabelle Balkany, elle aussi mise en examen pour blanchiment de fraude fiscale.

Dans cette enquête, il est reproché au fils Balkany d'avoir aidé ses parents à cacher au fisc la possession du luxueux riad Dar Gyucy villa de Marrakech (saisi par la justice depuis). Il aurait entre autre signé deux faux bails en 2011 et 2014 pour cette propriété gérée par une société immobilière marocaine -qui a acquis la villa pour 5,8 millions d'euros en 2010-, permettant à ses parents d'y séjourner en tant qu'invités mais de manière quasi permanente.

Ce riad de Marrakech n'est pas la seule propriété mise en cause dans l'affaire Balkany père et mère. Patrick et Isabelle Balkany sont en effet mis en examen (lui pour fraude fiscale, blanchiment et corruption passive, elle pour blanchiment de fraude fiscale) car soupçonnés d'avoir aussi caché une autre villa située aux Antilles, et dont la valeur est estimée à trois millions d'euros. Ils auraient également caché des fonds sur des comptes offshores, pour lesquels Patrick Balkany a donné des explications invérifiables en octobre 2016. Après plus de trois ans d'investigations, cette affaire connaît ainsi de nombreux rebondissements. Les juges d'instruction ne seraient toutefois plus très loin d'aboutir à leurs conclusions.

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Alexandre Balkany est soupçonné d'avoir signé deux faux bails pour la villa de Marrakech dont l'enquête a prouvé que ses parents étaient propriétaires.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-